ANNONCER

Accueil > Nos rendez-vous > MAGRITTE ET LA PHOTOGRAPHIE

MAGRITTE ET LA PHOTOGRAPHIE

DU 23 FÉVRIER AU 15 MAI 2005

La première exposition sur un aspect peu connu
mais pourtant essentiel de l'œuvre de Magritte.


GEORGETTE ET RENÉ MAGRITTE, L'ombre et son ombre
Rue Esseghem, Bruxelles, 1932 © ADAGP, Paris, 2005

 

PALAIS DES BEAUX-ARTS

Rue Ravenstein 23
B-1000 Bruxelles

INFORMATIONS :

Tél. : +32 (0) 2 507 82 00
E mail : info@bozar.be, tickets@bozar.be
Site : www.bozar.be

HEURES D'OUVERTURE :

Mardi à dimanche, de 10h à 18h.
Jeudi, de 10h à 21h.
Lundi, uniquement sur réservation pour
les groupes de 150 personnes minimum

PRIX D'ENTRÉE :

Plein tarif 7€, Billet combiné
Magritte + Belgique visionnaire 14 €
Tarif réduit : Bozarcard, -26, +60, étudiants,
groupes, écoles, professeurs demandeurs d'emploi,
Autres réductions sur le site web
Pass 175-25 : 30€ www.175-25.be
Visites Guidées : tous les dimanches
15h (Néerl.Angl.) et 16h (Fr), 75 min.
4 € /3,€ (-18/+60) Max 20 personnes
E mail : groups@bozar.be
Tél. : +32 (0) 70 344 577

COMMISSAIRE :

Patrick Roegiers

CONTACT PRESSE :

Nadya De Beule Tél. +32 (0) 2 507.83 91
E-mail : press@bozar.be
Communiqués et illustrations : sur le site web avec mot de passe


Qui ne connaît le peintre au chapeau melon, et la pipe qui n’en est pas une ? Après tant d’expositions consacrées à Magritte, celle-ci nous fait découvrir une activité peu connue et pourtant particulièrement originale de l’artiste, la photographIe. Tout en apportant un autre regard sur sa création et sa vie, elle confirme, s’il en était encore besoin, la modernité aussi pertinente qu'impertinente de son œuvre.


Magritte personnage de ses toiles

L’exposition comprend quelque 350 tirages, pour la plupart inédits. La famille, les années de formation, la rencontre de Georgette avec qui il forme un couple inséparable et qui reste à jamais son unique modèle. Les vacances, les amis - Scutenaire, Nougé, Mesens - qui rappellent, facéties à l’appui, combien le surréalisme belge est d’abord une affaire de groupe. Le départ pour Paris et « La tentative de l’impossible ». Le retour à Bruxelles, les photos des années 30 à 50 où Magritte développe un sens de l’insolite et de l’insolence distinct de celui de ses tableaux. Le temps passe, les traits s’épaississent et le succès arrive. Devenu un personnage de ses toiles, Magritte, en complet sombre et chapeau melon, joue à être lui-même pour d’innombrables photographes belges et étrangers.


Un voyage onirique

De nombreux tirages sont des épreuves originales d'assez petite taille, au format du négatif. Ils ont pour la plupart appartenu à Georgette et à René Magritte qui les ont conservés toute leur vie, ce qui leur confère une valeur émotive indéniable. L'éclairage apporte la sensation d'un voyage onirique, un peu irréel, dans un monde inattendu. Les cimaises, de teinte variable, s'inspirent de celles que Magritte avait lui-même peintes dans son logement de la rue Esseghem, à Laeken. Quelques agrandissements rythment l’accrochage. Un texte de présentation succinct introduit chacune des séquences qui retracent l’histoire de sa vie, depuis Les doux secrets de l'enfance à la série de Duane Michals A visit with Magritte, en passant par La conquête de Paris ou la banlieue du succès


Circulez, il y a tout à voir

L’exposition est ponctuée par la voix de René Magritte, avec en fond sonore la musique d’Eric Satie que Georgette aimait à jouer au piano. Surréalisme pas mort, des loupes, pendues à côté des cadres, convient le visiteur à circuler à sa guise dans les images. Toutes les images prises par l’artiste sont éclairées isolément. Un autre attrait de la visite est la projection de cinq petits films conçus pour l’occasion, montrant comment on passe de l’image fixe au tableau, du noir et blanc à la couleur. Neuf films burlesques de Magritte, réalisés dans les années 50 avec ses amis les plus proches, sont projetés simultanément, tandis qu’un film de vacances inédit, tourné aussi par lui, sert de générique à l'entrée de l'exposition.

L’Exposition, réalisée en coproduction avec la Fondation René Magritte, sera présentée à la Maison Européenne de la photographie, à Paris, en 2006


PUBLICATION

Catalogue de l’exposition, Néerlandais - Français, sous la direction de son commissaire, Patrick Roegiers, ill. coul., 168 pages, BOZAR BOOKS by Fonds Mercator & Palais des Beaux-Arts ISBN 90-5544-543-6. 25,00€

Abonnement (petit)

ANNONCER