ANNONCER

Accueil > Nos rendez-vous > JEANNE SOCQUET

JEANNE SOCQUET

DU 27 FEVRIER AU 4 MARS 2012


Peintre de la solitude de l'homme dans le monde et dans son monde...

Jeanne Socquet - Salle 17

 

ATELIER Z
CENTRE CULTUREL CHRISTIANE PEUGEOT

62, avenue de la Grande Armée
75017 PARIS

INFORMATIONS :

• Tél.: +33(0)1 45 74 32 53
• Site: http://www.atelier-z.org
• E-mail : infos@christiane-peugeot.com

HORAIRES ET JOURS D'OUVERTURE :

De 14h à 18h, tous les jours

PRIX D'ENTRÉE :

Entrée libre

CONTACTS :

• Ismaïl Konaté - Mécénat & Création Tél.: +33(0)6 23 16 92 44
icmcommunication@hotmail.com
• J. Kozlowski - Mécénat & Création Tél.: +33(0)7 61 50 20 33
julien@jukoconcept.com

Jeanne Socquet est l’un des peintres néo-expressionnistes dont l’oeuvre exprime le mieux le malaise de notre société contemporaine. Ses peintures, apparemment répétitives, témoignent de la même visée centrale : le temps humain, la solitude, l’absurdité, la violence, la non communication, la déchéance. Ses personnages sont des figures, des incarnations d’une certaine condition humaine avec ses mythologies et ses métamorphoses. L’artiste trouve dans ces hommes et ces femmes le reflet de son propre isolement, le symbole de cette désaffiliation, de cette condition de paria à laquelle la société d’abondance condamne tous les individus, mais qu’on aime parce que cette solitude enferme ce Moi merveilleux dont on n’a pas fini de faire le tour. Ainsi le peintre découvre en son for intérieur une réalité nouvelle : son isolement est celui de la foule solitaire, et paradoxalement l’introspection de Jeanne Socquet débouche sur un nouveau réalisme. Et pourtant, rien de plaintif dans cette solitude : c’est la solitude de l’homme dans le monde et dans son monde - Jean-Marie Tasset - critique d'art - Février 2011.


Jeanne Socquet est représentée dans de nombreuses collections privées en France, en Europe, aux Etats-Unis, au Brésil, en Iran.... L’exposition révèle des créations inédites réalisées au cours de ces deux dernières années : « 80 toiles » réunies par thèmes : les martyres de Ciudad Juàrez, les vieilles, les insectes, les métamorphoses, les assassines... Elle présente également des « boites » où des détritus se rencontrent, s’adoptent, s’adaptent et s’organisent... Cette exposition est la première étape d’une tournée en Europe consacrée à une artiste singulière. A l’automne, Jeanne Socquet ira de Milan, à Vienne, Munich, Dusseldorf..à suivre sur son site : www.jeannesocquet.com
 


Abonnement (petit)

ANNONCER