ANNONCER

Accueil > Nos rendez-vous > HOPPER ET L’ART AMÉRICAIN LAURENCE DEBECQUE-MICHEL

HOPPER ET L’ART AMÉRICAIN
LAURENCE DEBECQUE-MICHEL

PARUTION LE 1er OCTOBRE 2012


L’itinéraire de Hopper dans le contexte de l’art américain du XXe siècle.

 

EDITIONS LIGEIA

40, Boulevard du Montparnasse
75015 Paris

INFORMATIONS

• Tél.: +33 1 42 84 32 28
• Site: http://www.revue-ligeia.com
• Fax: +33 1 42 84 32 28
• E-mail : lista@club-internet.fr

PRIX

14,50 €

CARACTÉRISTIQUES  DU LIVRE

Auteur : Laurence Debecque-Michel
Titre : HOPPER ET L'ART AMÉRICAIN
Editeur : Editions Ligeia
Format : 20,5 x 20 cm
Nbre de pages : 152
Nbre d'illustrations : 85
ISBN : 978-2-9542822-0-6

CONTACTS PRESSE

• Lista Tél.: +33 1 42 84 32 28
lista@club-internet.fr

Les images de Hopper sont à la fois évidentes et énigmatiques. Evidentes car elles semblent dresser un constat du monde tel qu’il est, énigmatiques car le monde y est en suspens, en attente d’un sens. Ce paradoxe a permis à la critique de lire son travail, successivement ou même simultanément, comme celui d’un naturaliste, d’un romantique, d’un symboliste, voire d’un formaliste aux limites de l’abstraction. En replaçant l’itinéraire de Hopper dans le contexte de l’art américain du XXe siècle, l’analyse de l’auteur dépasse les catégories et montre que sa figuration, aussi inclassable et apparemment banale qu’elle soit, repose en fait sur un dialogue avec les apparences, la lumière et la peinture qui en fait l’égale de l’abstraction de Mark Rothko. L’œuvre de Hopper s’affirme aujourd’hui sans conteste comme l’une des expressions majeures de la modernité américaine.

Laurence Debecque-Michel, critique et historienne de l’art, a organisé des expositions et collaboré à plusieurs reprises aux revues Art-Press, Opus International et Ligeia, dossiers sur l’art. Elle fait partie de la rédaction de cette dernière revue depuis plusieurs années. Sa formation initiale d’angliciste l’a conduite très tôt à s’intéresser aux développements de l’art du XXe siècle en Angleterre et aux Etats-Unis. Dès 1985, elle a soutenu la première maîtrise en France sur Edward Hopper, avec Marc Le Bot et Jeanine Surel. En 1992, elle a publié un ouvrage sur Edward Hopper aux Editions Hazan. Elle a depuis cette date poursuivi ses recherches et régulièrement publié des articles sur cet artiste fondamental pour l’art américain.


Abonnement (petit)

ANNONCER