ANNONCER

Accueil > Nos rendez-vous > MUSÉE TINGUELY, BÂLE NOUVELLE EXPOSITION : SODELI, D’KUTTLEBUTZER

MUSÉE TINGUELY, BÂLE
NOUVELLE EXPOSITION :
SODELI, D’KUTTLEBUTZER

DU 23 JANVIER AU 14 AVRIL 2013


Jean Tinguely et les fameux « Kuttlebutzer » ont marqué le Basler Fasnacht pendant plus que 40 ans.

Kuttlebutzer, Stadtindiander, Bâle 1976 (c) Musée Tinguely, Bâle, photo: Helen Sager


Pour ne pas manquer le carnaval de Bâle, le Musée Tinguely fait honneur cette année à la tradition du Basler Fasnacht. L’exposition à thème portera principalement sur la « clique des Kuttlebutzer », au sein de laquelle Jean Tinguely a été actif pendant presque 20 ans. De 1957 à 1999, les fameux « Kuttlebutzer » ont marqué le Basler Fasnacht de leur créativité et leur non-conformisme. L’exposition montrera des dessins, ornements, masques et quantité de documents, retraçant ainsi l’évolution d’une des plus grandes fêtes populaires qui se tient chaque année en Suisse.

Dessinateurs, graphistes et artistes ont exercé une influence considérable sur ce groupe qui a participé aux journées du Carnaval bâlois en refusant toujours les sentiers battus. Ses protestations permanentes contre le comité organisateur sont légendaires et ont même donné lieu à des actions spectaculaires, comme le grand Boum de 1974 qui revenait symboliquement à faire sauter le comité en question dans un brouhaha de pétards fumigènes.

Cette action est la première à laquelle Jean Tinguely a participé lui-même en tant que « Kuttlebutzer ». Il est intervenu alors en tant qu’artificier ; plus tard, il concevra pour sa « clique » plusieurs cortèges, parmi lesquels Stadtindianer (1976) et Atompolizei (1985), ainsi que le Pleitegeier- und Phönixzug de 1988, qu’il a créés avec l’artiste Christoph Gloor, restent des épisodes notoires.

Les « Kuttlebutzer » ont toujours attaché une grande importance à ce que chacun s’investisse individuellement dans l’élaboration du sujet. Même dans les cortèges conçus par les graphistes Ferdi Afflerbach, Robi Hiltbrand, Hanspeter Hort et d’autres, ou dans le célèbre Geisterzug (1965) de Max Kämpf, tous les membres étaient impliqués et se chargeaient de leurs propres masques et costumes. La diversité qui en ressortait était ainsi à l’opposé de l’uniformité qui, pendant longtemps, a caractérisé les cortèges des autres cliques. Aujourd’hui, la participation de chacun est devenue la règle. Les « Kuttlebutzer » sont issus du « Schnitzelbangg » qui, à la fin des années 1940 et dans les années 1950, avait déjà fait fureur avec ses maximes acerbes et originales.

L’esprit satirique a été transmis au sein de cette clique, réputée pour ses provocations. En 1959, les « Kuttlebutzer » se rendirent célèbres en critiquant vertement la censure d’un film de Stanley Kubrick par le Conseil fédéral suisse (sous la pression de la France, dont l’armée se disait offensée par le film en question). Les positions des « Kuttlebutzer », ouvertement contre toute répression de la liberté d’expression, ont toujours figuré au programme et ont continué par la suite à faire parler d’elles.


MUSEUM TINGUELY Paul-Sacher Anlage 1
CH-4002 BÂLE
INFORMATIONS : • Tél.: +41 61 681 93 20
• Site: http://www.tinguely.ch
• Fax: +41 61 681 93 21
• E-mail : infos@tinguely.ch

HORAIRES ET JOURS D'OUVERTURE : tous les jours, sauf le lundi, de 11h à 18h
PRIX D'ENTRÉE : Adultes : 15 CHF
Scolaires, étudiants, apprentis, AHV, IV : 10 CHF
Groupes (20 personnes au moins) : 10 CHF (par personne)
Enfants de moins de 16 ans : gratuit
CONTACTS : • Isabelle Beilfuss Tél.: +41 61 6874608
isabellebeilfuss@roche.com

Abonnement (petit)

ANNONCER