Pulsart 2017

Expo Tézenas à Mantes (Bauret)

Françoise Petrovitch Campredon

Corail (Aquarium de Paris)

ANNONCER

Accueil > Nos rendez-vous > ANDES CÉLESTES PEINTURE ET ORFÈVRERIE, XVI-XVIIIe SIÈCLES

ANDES CÉLESTES
PEINTURE ET ORFÈVRERIE, XVI-XVIIIe SIÈCLES

DU 18 MARS AU 30 JUIN 2017

La poésie et la dévotion de l'école de Cuzco

Tobie et l’Archange Raphaël, Basilio de Santa Cruz Pumacallao

 

MUSÉE D'ART RELIGIEUX DE FOURVIÈRE

8 place de Fourvière
69005 Lyon

INFORMATIONS

• Tél. : 04 78 25 13 01
• E-mail : musee@fourviere.org
• Site : www.fourviere.org

TARIFS

• Plein tarif : 8 €
• Tarif réduit : 4 €

HORAIRES

• Tous les jours de 10h à 12h30 et de 14h à 17h30
• Fermeture : les dimanches matins, les 16 et 17 avril (dimanche et lundi de Pâques).

CONTACT PRESSE

Marine Guillemain
Responsable Communication
• Tél. : 04 72 38 89 50
marine.guillemain@fourviere.org


L’exposition « Andes célestes » invite à découvrir la production des artistes – pour la plupart inconnus - du vice-royaume du Pérou du XVIe au XVIIIe siècle. Touchante, gaie et parfois naïve, cette peinture témoigne des échanges culturels entre les indigènes et les colons espagnols.

La Vierge, les saints et les anges
Grace à la générosité de Gérard Priet – collectionneur et propriétaire des œuvres - et dans la lignée des expositions Désir de Jérusalem, pèlerinage en terre sainte, Ors et trésors d’Arménie, Le Bois des missions ; Portugal éternel et Oural, Terre de Ferveur, le Musée d’art religieux de Fourvière poursuit sa vocation de découverte de l’art sacré d’autres continents. Une quarantaine d’œuvres (peinture, orfèvrerie, tableaux de plume) issues de la collection Priet-Gaudibert sont présentées autour de trois thèmes, la Vierge, les Saints, les Anges. Ces toiles reflètent la dévotion religieuse et transportent le visiteur vers un monde exotique où le merveilleux rime avec or et couleurs.

L’école de Cuzco
Sous l’impulsion de l’évêque de Cuzco (Pérou), est née une des écoles picturales les plus originales et florissantes de l’art colonial espagnol. Elle s’est développée de la fin du XVIe au début du XVIIIe siècle. L’école de Cuzco est le foyer le plus célèbre de cette foisonnante création coloniale d’Amérique du Sud mais n’est pas unique. Cette production, qui a fasciné les foules indiennes, a néanmoins disparu au moment de l’indépendance des différents États d’Amérique du Sud. Les œuvres, destinées à l’évangélisation des Indiens, témoignent de la connaissance de l’art européen, grâce aux gravures notamment, venues d’Espagne, d’Italie ou de Flandre. Elles témoignent aussi de particularités indiennes : « incaïsation » des personnages, couleurs vives, vêtements des saints à la dorure éclatante selon le procédé du brocateado, fleurs, fruits, oiseaux exotiques…

La collection Priet-Gaudibert
La carrière professionnelle de Gérard Priet l’a amené à effectuer de nombreux voyages et séjours à travers le monde avec son épouse, Catherine. C’est au cours de leurs résidences en Amérique latine qu’ils se sont passionnés pour l’art et en particulier, pour la peinture du vice-royaume du Pérou. Au fils des années, ils purent acquérir de nombreux tableaux religieux représentant des scènes de la Bible et des Évangiles, de nombreuses Vierges et des anges aux costumes magnifiques, peints de couleurs vives et recouverts d’or. Leur collection a fait l’objet d’expositions dans de nombreux musées. Elle offre l’occasion d’entrouvrir les portes d’un monde artistique souvent ignoré, de partir à la découverte d’un art à la fois naïf et pétri de références, proche de nos canons et pourtant terriblement étranger.

Melnikov Villa Savoye

Salon Montrouge 2017

Musée Vix

Rancillac La Poste

Koplowitz

Abonnement (petit)

ANNONCER