Massacre innocents Chantilly

ANNONCER

Accueil > Nos rendez-vous > RÉVÉLATIONS BIENNALE INTERNATIONALE MÉTIERS D’ART & CRÉATION

RÉVÉLATIONS
BIENNALE INTERNATIONALE MÉTIERS D’ART & CRÉATION

DU 3 AU 8 MAI 2017

Découvrir le meilleur des métiers d’art contemporains du monde entier

Révélations 2015, Sénégal, Banquet © Photoproevent

 

GRAND PALAIS

75008 Paris

INFORMATIONS

www.revelations-grandpalais.com

HORAIRES

• Mercredi 3 mai : réservé aux professionnels, VIP et à la presse (15h-18h), vernissage (19h-22h)
• Jeudi 4 mai : 10h-20h
• Vendredi 5 mai : 10h-20h
• Samedi 6 mai : 10h-20h
• Dimanche 7 mai : 10h-20h
• Lundi 8 mai : 10h-19h

TARIFS

• Plein tarif : 18 €
• Pré-vente : 15 €
• Enfants de 12 à 18 ans, étudiants, demandeurs d’emploi : 7 €
• Enfants -12 ans : gratuit
• Visite guidée : 12 €

CONTACTS PRESSE

Heymann, Renoult Associées
• +33 (0)1 44 61 76 76
• Agnès Renoult
a.renoult@heymann-renoult.com
• Eléonore Grau
e.grau@heymann-renoult.com
• Lucile Gouge
l.gouge@heymann-renoult.com


Rendez-vous économique et culturel incontournable pour le secteur des métiers d’art français et internationaux, le salon accueille plus de 400 exposants, qui offrent au regard de plus de 45 000 visiteurs le meilleur des métiers d’art contemporains du monde entier, à travers des pièces uniques ou en petites séries. A l’initiative de Serge Nicole (président d’Ateliers d’Art de France de 2006 à 2016), Révélations garantit depuis 2013 un accès inédit à l’avant-garde de la création dans les métiers d’art et confirme la vitalité du secteur.

Conçue pour être une plateforme générant de plus en plus de passerelles et d’échanges, scénographiée par le Studio Gardère, la biennale mise sur les rencontres et le partage entre un public amateur d’objets d’art, l’ensemble des artisans-créateurs et les professionnels prescripteurs : architectes, décorateurs, galeristes, bureaux d’achats, directeurs artistiques de maisons de luxe, dans un lieu emblématique au cœur de la capitale de la création.

Le Chili est l’invité d’honneur : une démarche qui coïncide avec le centième anniversaire de la naissance de Violeta Parra, chanteuse, poète, sculptrice et lissière qui nourrissait un lien fort avec la France, où elle vécut pendant trois ans. Utilisation du crin de cheval pour Eliana Carter et Mauricio Clavero, de matières organiques comme les algues avec Lise Moller ou la corne de bœuf chez Walka : sur la cinquantaine de pièces uniques que la commissaire Nury González, directrice du Musée des Arts populaires Tomás Lago, a choisi d’exposer, c’est l’ensemble des savoir-faire ancestraux chiliens qui sont mis à l’honneur.

Colonne vertébrale du salon, l’exposition Le Banquet invite à une promenade muséale parmi les œuvres les plus spectaculaires des métiers d’art du monde entier. Organisé à l’initiative de la Fondation Ateliers d’Art de France au centre de la Nef du Grand Palais sur une surface de 300 m2 et une longueur de 150 mètres, il expose une centaine de pièces contemporaines, prêtées par des artistes, galeries, musées et collectionneurs. Pour cette édition, la sélection a été effectuée sous la direction d’Odile Decq, architecte, d’Antoine de Galbert, créateur de la Maison Rouge, et d’Adrien Gardère.

Un programme de conférences et de films, l’installation sous la verrière du programme « Design et Métiers d’art » du festival D’Days, des ateliers d’enfant, des visites guidées, et un parcours hors les murs enrichissent encore l’offre de la biennale pour laquelle on attend une augmentation du nombre de professionnels présents (11 000 en 2015).

Pub Magnani Rocca

Biennale Thessalonique 2017

Fred Deux MBA Lyon

Abonnement (petit)

ANNONCER