Pulsart 2017

Corail (Aquarium de Paris)

Koplowitz

ANNONCER

Accueil > Nos rendez-vous > ELGER ESSER. DE SUBLIME

ELGER ESSER. DE SUBLIME

JUSQU'AU 25 JUIN 2017


Un interprète très personnel de l'école documentaire de Düsseldorf

Elger Esser, Tonnay I, France, 1997, 123,5 x 161,6 x 5 cm © Elger Esser 2017. Courtesy Galleria Alessandra Bonomo.


La Fondazione Stelline dédie sa première rétrospective majeure à l'un des principaux artistes de l'école de Düsseldorf, formée par Bernd et Hilla Becher. Né à Stuttgart en 1967, Elger Esser en est le membre le plus jeune.

Doté d’une étonnante sensibilité picturale, maître incontesté d’un paysage raréfié où l’art et la nature sont étroitement liés, ses recherches ont ajouté de l'émotion à l'approche documentaire des Becher, tout en restant fidèle à la dimension conceptuelle de la photographie défendue par ses professeurs, qui ont toujours soutenu son travail.

L'exposition comprend 28 œuvres, qui représentent les étapes les plus importantes de sa carrière : les paysages dans lesquels la lumière et le cadrage portent le regard vers l'infini, dans un mouvement à la fois onirique et troublant ; ses héliographies, où la reproduction de cartes postales du début du XXe siècle ou d’images faites pour ressembler à des tableaux, apparaissent comme des fragments de souvenirs collectifs ; la série consacrée à l'incroyable jardin de Ninfa, qui se révèle, dans les photographies pictorialistes d'Esser, suspendu entre le flou et le net, réinterprétant la tradition XIXe d’une esthétique des ruines.

Comme un alchimiste des temps modernes, il poursuit sa recherche même pendant la phase de post-production, qui est strictement manuelle, en expérimentant des impressions sur le cuivre et sur l'argent et des effets d'oxydation en divers points clés. L'authenticité de sa recherche nous invite à reconsidérer la photographie et à redéfinir ses frontières.

Fruit d’une préparation minutieuses, l'emplacement et le cadrage de chacune de ses images deviennent eux-mêmes un moment idéal : l'espace et le temps sont les deux coordonnées qui définissent ses photographies. La poésie d'Esser devient manifeste face à la magnificence de la nature, à sa beauté, à l'immensité de ses espaces, où le sens du sublime permet à l'individu de ressentir la notion d'infini. La contemplation d'un tel spectacle fait ressentir les limites de la raison et reconnaître la possibilité d'une autre dimension que l’on ne peut approcher que par l’émotion.

9 juin 2017 à 18h30 : conférence d'Elger Esser : La mémoire, un reflet dans l'image photographique. Une rencontre pour mieux comprendre les fondements de sa recherche esthétique.

FONDAZIONE STELLINE Corso Magenta 61, 20123 MILAN, ITALIE
INFORMATIONS • Tél. : +39 02 45462 411
• Site web : www.stelline.it
• Mail: fondazione@stelline.it
HORAIRES D’OUVERTURE • Du mardi à dimanche, de 10h à 20h
• Fermé le lundi
TARIFS • Plein tarif : 8 €
• Tarif réduit: 6 €
(ticket commun pour les expositions Elger Esser et Gian Butturini)
COMMISSAIRES • Alessandra Klimciuk et Enrica Viganò
CONTACTS PRESSE Studio BonnePresse
• Gaia Grassi +39 339 56 53 179
• Marianna Corte +39 347 42 19 001
info@bonnepresse.com
www.bonnepresse.com

Taschen vente privée juin 2017

Expo Tézenas à Mantes (Bauret)

Melnikov Villa Savoye

Françoise Petrovitch Campredon

Musée Vix

Abonnement (petit)

ANNONCER