ANNONCER

Accueil > Nos rendez-vous > BASQUIAT. BOOM FOR REAL

BASQUIAT. BOOM FOR REAL

DU 16 FÉVRIER AU 27 MAI 2018


La première exposition de cette envergure en Allemagne depuis 30 ans

Jean-Michel Basquiat, Sans titre, 1982, acrylique et huile sur lin, Musée Boijmans Van Beuningen, Rotterdam, © VG Bild-Kunst Bonn, 2018 & The Estate of Jean-Michel Basquiat, Licensed by Artestar, New York, Courtesy Museum Boijmans Van Beuningen,
Rotterdam, Foto: Studio Tromp, Rotterdam.


Jean-Michel Basquiat (1960-1988) est aujourd'hui reconnu comme l'un des artistes les plus importants du XXe siècle. Plus de 30 ans après sa dernière exposition personnelle dans une institution publique en Allemagne, la Schirn Kunsthalle de Francfort consacre une importante rétrospective à l’artiste américain. Avec plus de 100 œuvres, l'exposition est la première à mettre l'accent sur la relation de Basquiat à la musique, à l’écrit, au cinéma et à la télévision, plaçant son travail dans un contexte culturel large.


Jean-Michel Basquiat, Sans titre (Pablo Picasso), 1984, huile et acrylique sur métal, collection particulière, Italie, © VG Bild-Kunst Bonn, 2018 & The Estate of Jean-Michel Basquiat. Licensed by Artestar, New York.

Le plus jeune participant de l'histoire de la documenta

Dans les années 1970 et 1980, Basquiat faisait équipe avec Al Diaz à New York pour créer des graffiti à travers la ville sous le pseudonyme de SAMO ©. Il se mit rapidement à coller des cartes de baseball, des cartes postales et de la peinture sur des vêtements, des portes, des meubles et des toiles improvisées. Basquiat a collaboré avec de nombreux artistes de son temps, notamment Andy Warhol et Keith Haring. Il a joué dans le film New York Beat avec Debbie Harry, la chanteuse de Blondie, et a joué avec son groupe expérimental Gray. Basquiat a créé des fresques et des installations pour des boîtes de nuit de New York comme Area et Palladium et, en 1983, il a produit le disque hip-hop Beat Bop avec K-Rob et Rammellzee. Arrivé à maturité sur la scène underground post-punk du Bas Manhattan, Basquiat a conquis le monde de l'art et a acquis une reconnaissance internationale, devenant ainsi en 1982 le plus jeune participant de l'histoire de la documenta. Ses tableaux y étaient accrochés à côté des œuvres de Joseph Beuys, Anselm Kiefer, Gerhard Richter et Cy Twombly. Les images brutes et vibrantes de Basquiat sont accompagnées d'une érudition surprenante, que l'on voit dans les vastes fragments de texte en majuscules qui abondent dans ses œuvres. Ceux-ci témoignent de ses intérêts encyclopédiques et de son expérience de jeune artiste sans formation académique. Basquiat a toujours défendu une approche ludique du langage et s'est rebellé contre l'indifférence politique au moyen de ses textes.


Une vision interdisciplinaire

L’exposition au Schirn retrace le parcours de Basquiat depuis ses débuts en tant qu'artiste jusqu'à sa mort prématurée, à l'âge de 27 ans, en 1988. Des sections thématiques éclairent le contexte dans lequel ses œuvres ont été réalisées et l'histoire de leur réception. Elle aborde des questions telles que le rôle de SAMO © et l'influence de la scène new-yorkaise sur le développement artistique de Basquiat et sur sa production artistique interdisciplinaire, un point rarement abordé auparavant. Au Schirn, une sélection exceptionnelle de peintures, dessins, carnets et objets de Basquiat sont présentés, provenant de collections publiques et privées, ainsi que des films rares, des photographies, de la musique et autres documents d'archives qui expriment la variété et le dynamisme de son activité artistique.


Beth Phillips, Andy Warhol, Jean-Michel Basquiat et Francesco Clemente, 1984, © Beth Phillips, courtesy Galerie Bruno Bischofberger, Suisse.

La construction du mythe

« Le mythe de Basquiat empiète toujours sur l'examen scientifique de son œuvre. Et fréquemment, le contexte historique et culturel dans lequel ses œuvres inhabituelles ont été créées est également négligé. L'exposition Basquiat. Boom for Real part de cette prémisse, démontrant la vitalité et la diversité de l'œuvre entière de l'artiste et examinant les influences profondes qui la sous-tendent. L'art de Jean-Michel Basquiat est intimement lié à la vie elle-même : les sujets sociaux, politiques et historiques s'enchaînent dans son travail. C'est un mélange qui brouilles les frontières entre les disciplines et fait de même avec son identité propre. Plus de 30 ans après la dernière présentation en solo de Basquiat dans une collection publique en Allemagne, le Schirn consacre une grande exposition à son œuvre. C'est un événement unique », commente Philipp Demandt, directeur de la Schirn Kunsthalle Frankfurt.
Lisane et Jeanine Basquiat, les sœurs de l'artiste, à propos de l'exposition : « Si vous voulez savoir ce qu'il faut savoir sur Jean-Michel, c’est son travail qu’il faut étudier. Le présenter maintenant au public à Londres et à Francfort dans cette rétrospective majeure est une grande opportunité, et revêt aussi une importance particulière pour nous. »


AIDE À LA VISITE

• La SCHIRN offre un assistant numérique à utiliser dans l'exposition, qui propose des informations sur les principaux aspects de la vie de l'artiste, à partir de vidéos et d'enregistrements sonores. Ce service éducatif est disponible pour ordinateurs, tablettes et téléphones portables, sans frais, en allemand ou en anglais sur www.schirn.de/basquiat/digitorial/en


CATALOGUE

Basquiat : Boom for Real, sous la direction de Dieter Buchhart, Eleanor Nairne et Lotte Johnson. Introduction par Philipp Demandt, essais par Dieter Buchhart, Eleanor Nairne, Christian Campbell, Carlo McCormick, Glenn O’Brien, Francesco Martinelli et Jordana Moore Saggese ; inclut aussi des archives et des documents photographiques, dont certains sont publiés pour la première fois. Éditions en allemand et en anglais, 296 p. chaque, 312 illustrations, 24 x 28 cm, Prestel Verlag, Munich. Édition Schirn : 35 €, en librairie : 49,95 €.

SCHIRN KUNSTHALLE FRANKFURT Römerberg, 60311 FRANCFORT
INFORMATIONS Tél. : +49 69 29 98 82-0
Fax: +49 69 29 98 82-240
E-mail : welcome@schirn.de
Sites : www.schirn.de/en/
www.schirn.de/en/magazine
HORAIRES D’OUVERTURE • Le mardi et du vendredi au dimanche, de 10h à 19h
• Le mercredi et le jeudi, de 10h à 22h
• Fermé le lundi
TARIFS • Tarif normal : 12 €
• Tarif réduit : 9 €
• Gratuit pour les enfants de moins de 8 ans
Les tickets peuvent être commandés en ligne sur www.schirn.de/tickets
COMMISSARIAT Exposition conçue par le Barbican Centre, Londres, en collaboration avec la Schirn Kunsthalle Frankfurt
CONTACT PRESSE Pamela Rohde
• Tél. : +49 69 29 98 82-148
• Fax: +49 69 29 98 82-240
• E-mail : presse@schirn.de

Lumières nordiques

Abonnement (petit)

ANNONCER