ANNONCER

Accueil > Nos rendez-vous > Antoni Clavé

ANTONI CLAVÉ

DU 20 MAI AU 29 OCTOBRE 2006


65 toiles de grand format réalisées entre 1959 et 2005, le plus important ensemble présenté en France depuis la rétrospective de 1978.

ANTONI CLAVÉ Le Point rouge, 2004. Huile et collage sur toile, 220 x 335 cm


Jamais, depuis la dernière rétrospective d’Antoni Clavé au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris en 1978, un tel ensemble d’œuvres monumentales du peintre Catalan n’avait été présenté en France. Avec 65 toiles de grand format réalisées entre 1959 et 2005, dont certaines ont été présentées au pavillon espagnol de la Biennale de Venise de 1984, cette exposition propose une large vision du cheminement artistique de l’artiste.


Internationalement reconnu

Né en 1913 à Barcelone, Clavé, attiré très jeune par la peinture, doit travailler dès l’âge de 13 ans, tout en suivant les cours à l’Ecole des Beaux-Arts. En 1939, après la défaite des Républicains, il traverse les Pyrénées et arrive à Paris sans papiers ni ressources. Après une période difficile, Il voyage en Europe, crée de très importants décors et costumes de ballets, illustre de nombreux ouvrages; réalise des lithographies. Les expositions se multiplient , à Paris puis à travers le monde, Londres, New-York, Barcelone, Genève, Tokyo... Il se consacre entièrement à la peinture. En 1963, il s’installe au Cap St Pierre à St-Tropez, où il construit une maison et deux ateliers, dont l’un dédié à la gravure - pour lui, l’atelier, ce rectangle où je travaille, avait une importance primordiale. Les années 80 voient la reconnaissance de Clavé dans son pays natal : le pavillon de l’Espagne à la Biennale de Venise de 1984 lui est consacré. Il est désormais internationalement reconnu. La Galerie Chozo Yoshii présente en 2005 à Tokyo puis à Paris ses derniers grands tableaux juste avant qu'Il décède à l’âge de 92 ans, le 31 août 2005 à St Tropez.


Je ne choisis pas les matériaux...

A l’origine, Clavé était un dessinateur émérite. À 18 ans, il compose des bandes dessinées, des affiches publicitaires, des grandes affiches de films, mais très vite il va rompre avec le classicisme, et sa peinture va devenir « fantastique », parfois burlesque. Sa rencontre avec Picasso le 26 août 1944 est décisive. Si Picasso a refait les Ménines ou les Déjeuners sur l’herbe , Clavé a refait la silhouette du Gréco. Et ce seront les collages, les incrustations dans la peinture, comme les favoris collés sur un visage, un anneau de rideau attaché à un batteur de cuisine, un support en carton, en isorel ou en linoléum, avec du sable incrusté, du plâtre, des matériaux divers, des étoffes, du papier froissé, des punaises ou des arêtes de poisson et, souvent, des vieux tapis, des gants, ou encore ses propres lithographies qui tiennent lieu de fond sur lequel il va peindre. Il va incorporer des objets usuels en métal, employer des bouts de ficelle, dans le Roi ouvrant la porte des clous et un loquet de porte. Je ne choisis pas les matériaux - dira-t-il. Ce sont eux qui me tombent sous la main par hasard...


Des compositions qui vous coupent le souffle…

Pierre Seghers écrivait : Certes une toile de Clavé surprend. Si ébaubi signifie littéralement « rendre bègue » il est des compositions de Clavé qui vous coupent le souffle . De salle en salle, le visiteur peut suivre chronologiquement son cheminement. Les premières toiles représentent les grands guerriers, les natures mortes et les hommages au Greco, proches de la peinture traditionnelle espagnole. Puis à partir de 1976, avec les premiers hommages à St John Perse, Antoni Clavé réintroduit dans ses toiles les collages et crée les papiers froissés, nouveau vocabulaire qu’il va utiliser et décliner pendant trente ans. Ces nouvelles solutions techniques et visuelles vont donner naissance à des compositions monumentales uniques d’une rare modernité, parfaitement mises en valeur dans l’ancien espace industriel Fernet Branca magnifiquement réhabilité. Avec Antoni Clavé, c’est la Catalogne qui est venue enrichir l’Ecole de Paris, tout comme Picasso, Dali, Gonzalès et Miro. Après plus de 50 années de travail en France, le moment etait venu de lui rendre cet hommage mérité.
Illustration : ANTONI CLAVÉ Caballero au fond noir, 1964 Huile sur toile,146 x 114 cm


PUBLICATION

Catalogue de l’exposition Français, Anglais, Allemand Textes de Gérard Cahn Alain Mousseigne En marge de la peinture Catalogue des œuvres Biographie Bibliographie Expositions 106 ill. couleurs, 38 ill. noir & blanc Prix : 30€


Pour voir d'autres illustrations, cliquez sur ENGLISH VERSION en haut de page.

ESPACE D'ART CONTEMPORAIN FERNET BRANCA 2, rue du ballon 68300-Saint-Louis-Alsace
INFORMATION : Tel : 03 89 69 10 77 Fax : 03 89 67 33 77 Email: musee-fernet-branca@wanadoo.fr Site: www.museefernetbranca.org
HORAIRES : Tous les jours de 14h à 18h, sauf le mardi.
PRIX D'ENTRÉE : Plein tarif : 6€ Tarif réduit : 5€
COMMISSAIRE : Gérard Cahn
CONTACT PRESSE : Auguste Vonville Tel : 06 08 58 74 43 Email: musee-fernet-branca@wanadoo.fr

Abonnement (petit)

ANNONCER