ANNONCER

Accueil > Nos rendez-vous > Double Exposition Albert Ayme 1962, Le Relief Soustractif Triple Suite En Jaune À La Gloire De Van Gogh

DOUBLE EXPOSITION ALBERT AYME
1962, Le relief soustractif
Triple Suite en jaune à la gloire de van Gogh

DU 25 MARS AU 10 juin 2007 Inauguration le 24 mars 2007 à 17h

Deux moments clés dans l'œuvre d'un artiste solitaire qui a su fonder son propre langage et donner un essor neuf à l'abstraction

ALBERT AYME Triple suite en jaune à la gloire de van Gogh 1981-1986. Peinture sur toile écrue sans chassis,160 x 120 cm

 

MUSÉE RÉATTU

10, rue du Grand Prieuré
13200 Arles

INFORMATIONS :

T. 04 90 49 38 34 / 37 58
E-mail : musee.reattu@ville-arles.fr

HORAIRES :

10h00 – 12h30 et 14h00-18h30
Fermé le 1er mai

PRIX D'ENTREE :

Plein tarif : 6 euros
Tarif réduit : 4,5 euros (accès à l’exposition et aux collections permanentes)

COMMISSARIAT :

Michèle Moutashar

CONTACT PRESSE :

Edith Gilles
Tél. 04 90 49 38 13
E-mail : e.gilles@ville-arles.fr


Albert Ayme, né en 1920, à Montpellier, est à la fois praticien et théoricien. Sa recherche, menée consciemment en solitaire depuis 40 ans, a redonné un essor neuf à l'Abstraction en régénérant son statut. Ses apports principaux sont la Toile Libre et le Relief Soustractif en 1962. Dès 1963 les Variations sur une unique forme, et en 1976, la Tresse des 3 couleurs primaires, qui renouvelle le maniement de la couleur. Il a forgé son propre langage pictural capable de ré incarner, à travers des formes novatrices, les thèmes majeurs de la grande peinture classique.


Espace, temps et mouvement

1962 constitue pour Ayme l'année où s'établissent les fondements conceptuels de sa démarche et de ses recherches sur le temps pictural. L'ingénieur du génie rural qu'il était décide définitivement de se vouer tout entier à la peinture. Il est le premier en France à travailler sur toile libre avec ses Grands Draps Muraux sans châssis, plusieurs années avant les travaux du groupe Support/Surface. L'exposition est centrée sur le deuxième événement de cette année fondatrice : l'invention du relief soustractif, qui permet au peintre d'aller plus loin dans l'élaboration d'un "langage à structure transparente", où s'appréhendent simultanément espace, temps et mouvement. Elle réunit pour la première fois l'extraordinaire ensemble de ces œuvres incisées - reliefs blanc sur blanc élaborés par superposition soustractive - volontairement demeuré depuis plus de quarante ans au secret de l'atelier. Une gamme majeure, que Francis Ponge, fut l'un des premiers à découvrir, saluant un artiste assez sûr de ses ressources pour s'occuper exclusivement de mettre au point un langage qui lui permette de les écouler toutes, sans manque, sans faute, sans compromission non plus...


Une approche musicale de la couleur

Composée de 27 grandes variations (160 x 120 cm) sur toile libre, réalisées en 1981, 1985 et 1986, la Triple Suite en Jaune constitue un autre moment-clé d'une recherche construite sur une approche musicale de la couleur. Une œuvre fondamentalement liée à Arles, puisqu'elle trouve son point de départ dans le passage émouvant d'une lettre écrite par Vincent à Arles le 24 mars 1889 : ... Mais vrai restera-t-il que pour atteindre la haute note jaune que j'ai atteint cet été il m'a bien fallu monter le coup un peu..,. La présentation de la Triple Suite en Jaune est également liée au projet du musée d'en faire l'acquisition, pour l'inscrire dans des collections qui comptent déjà parmi leurs chefs d'œuvre le fameux portrait de Lee Miller en Arlésienne, magnifique dédicace de Picasso à van Gogh


Illustration : Albert Ayme Relief soustractif 1962. Staff armé blanc


PUBLICATIONS :

  • Catalogue de l'exposition Textes d'Albert Ayme et de Michèle Moutashar 48 p, 32 ill. coul., avec pour la première fois l'intégralité des œuvres de la série des Reliefs soustractifs. Edition Musée Réattu Arles 2007, 20 €
  • Albert Ayme. Triple Suite en jaune à la gloire de van Gogh (1981-85-86) Textes d'Albert Ayme, Michel Sicard et Michel Butor, 130 pages, 32 ill. coul., avec l'ensemble de la Triple Suite en jaune Edition Traversière Paris 1987, 35 €.

  • Abonnement (petit)

    ANNONCER