ANNONCER

Accueil > Nos rendez-vous > Le Naturaliste : Timothy Martin Une Autre Interprétation De La Nature

LE NATURALISTE : TIMOTHY MARTIN
Une autre interprétation de la nature

DU 27 MARS AU 11 JUILLET 2009

La première exposition française d’un amoureux de la nature, au vocabulaire très personnel

Timothy Martin Garden Party Delphinium, 2006 Huile sur toile © Timothy Martin

 

MONA BISMARCK FOUNDATION

34, avenue de New York
75116 PARIS

INFORMATIONS :

Tél. +33 (0)1 47 23 81 73
Site: www.monabismarck.org
E-mail: info@monabismarck.org

HORAIRES :

Du mardi au samedi, 10h30 - 18h30
Fermé les jours fériés

PRIX D’ENTRÉE :

Entrée gratuite

COMMISSARIAT :

Kristina Didouan, Mona Bismarck Foundation

CONTACT PRESSE :

Communication & Cie -
Béatrice Manson
Christian Lemoine de la Salle
19 rue Le Peletier, 75009 Paris
Tél. 06 08 56 23 91 / 01 44 83 97 38
Email: christian.lemoine@hotmail.fr


La Mona Bismarck Foundation accueille une exposition d’une cinquantaine de toiles de Timothy Martin ; huiles et gouaches choisies dans ses fameuses séries consacrées aux instruments de musique et aux meubles. Peintre américain de formation classique, Timothy Martin, surnommé « le Naturaliste » est un Thoreau des temps modernes. Son geste et sa peinture rendent un hommage singulier aux mondes animal et végétal.


Du côté d’Arcimboldo

Tour à tour étudiant, professeur, charpentier et décorateur d’intérieur, Timothy Martin a, au cours de sa vie, incarné plusieurs personnages sans cesse à la recherche d’un style et d’un langage artistique propres, en quête d’une facture, d’une lumière différente, d’un style qui « réconforterait le spectateur » tout en l’amusant. Ce style, il le trouve dans l’interprétation de sujets ou de compositions inspirés par des végétaux et des animaux. Un style pictural étonnant où l’artiste utilise les éléments de la nature pour interpréter à sa façon des sujets parfois récurrents comme les instruments de musique ou les meubles. Une contrebasse aux contours bulbeux ornés de fleurs de magnolias, un canapé composé de chèvres et de roses… Un vocabulaire allégorique et autant de scènes originales qui peuvent évoquer les curieuses « têtes composites » de Giuseppe Arcimboldo.



Illustration : Timothy Martin Pear Tree Piano
Gouache (50,2cm X 55,2cm)  © Timothy Martin


Au-delà de l’image

« J’imprime la nature par-dessus des formes classiques et je pousse les spectateurs à mettre en doute les origines de cette forme. » Ainsi, la nature révèle l’objet tout en désacralisant sa forme de son aspect original et en donnant, à travers l’utilisation de ses motifs et éléments, plusieurs niveaux de lecture à l’œuvre. Chaque élément trouve donc une juste correspondance dans l’objet, le thème, le détail qu’il incarne. Une mise en scène qui incite à se rapprocher de la toile pour découvrir non seulement ses agencements originaux de végétaux et d’animaux, mais aussi pour déceler d’autres mises en scène peintes au cœur même de la composition, comme ces villages ou paysages lilliputiens nichés au creux d’un panier ou d’un bouquet.


Art et botanique

Timothy Martin se souvient des étés passés dans la ferme de ses grands-parents lorsqu'il était enfant, des joies des vagabondages à travers champs et de ces moments passés à feuilleter les catalogues de graines de sa grand-mère. Des images familières qu’il retrouve encore aujourd’hui dans sa ferme centenaire de Stockton, dans le New Jersey. Là, dans un « atelier-laboratoire », il dissèque la forme des plantes, l’anatomie des oiseaux, la couleur des fleurs. Timothy Martin a étudié à Florence puis à l’Art Students League de New York. En 1994, le New Jersey Council of the Arts lui accorde une bourse qui lui permet de se consacrer entièrement à sa peinture. La renommée arrive lorsque Gene Moore, vice-président de Tiffany & Co, père des vitrines modernes aux Etats-Unis, expose ses œuvres dans son magasin mythique de la 5e Avenue. Le public américain est rapidement conquis et les commandes affluent. Celle du fabricant de pianos Steinway & Son deviendra célèbre : la représentation monumentale d'un piano demi-queue dans le plus pur style de l'artiste. L’œuvre de Martin est reconnue également par la communauté botanique internationale. Ses œuvres sont régulièrement présentées à l’occasion de grands événements horticoles comme le Philadelphia Flower Show, la plus ancienne exposition florale des Etats-Unis.


Illustration : Timothy Martin, Photo © Miki Duisterhof



Créée dans les années 1980 par la comtesse Mona Bismarck, la Mona Bismarck Foundation soutient des activités artistiques, littéraires, scientifiques et pédagogiques favorisant les liens entre la France et les Etats-Unis. Son centre culturel parisien, situé dans l’ancien hôtel particulier de Mona Bismarck, propose gratuitement au public une grande variété d’expositions, de séminaires ou d’événements mettant en avant les échanges culturels franco-américains. Il abrite également une bibliothèque consacrée à l’étude de l’histoire et la culture américaines ainsi qu’ un espace de travail et de conférences.
 

Abonnement (petit)

ANNONCER