ANNONCER

Accueil > ArtAujourd'hui Hebdo > N° 235 - du 10 novembre 2011 au 16 novembre 2011

ArtAujourdhui.Hebdo

N° 235 - du 10 novembre 2011 au 16 novembre 2011


Philip Kwame Apagya No place like home, 1996, C-print, 50 x 70 cm, courtesy Fifty One Fine Art Photography, Paris Photo

L'AIR DU TEMPS

SPÉCIAL - Paris en proie à la photo

En novembre 1980, une opération audacieuse, à cadence biennale, était lancée à Paris : le Mois de la photo. Trois décennies plus tard, la greffe a bien pris : Paris est en novembre une poudrière d’événements. Le salon Paris Photo en est la manifestation-phare, qui réunit plus d’une centaine des meilleurs marchands du monde. Cette année, il se tient pour la première fois au Grand Palais et se penche sur la photographie africaine. On pourra aussi y voir des expositions thématiques (par exemple sur les acquisitions récentes de trois grandes institutions dont le musée de l’Elysée à Lausanne) ou une partie de la collection de la JP Morgan Chase, initiée par David Rockefeller en 1959. En cette année paire - donc sans Mois de la Photo -, bien d’autres événements se sont greffés à la fièvre ambiante : des expositions par dizaines, plusieurs ventes aux enchères et les immanquables foires satellites, qui ont essaimé, de Fotofever à Photo Off, sur tout le territoire de la capitale.

Paris Photo au Grand Palais, du 10 au 13 novembre 2011.

EXPOSITIONS


Jean-Paul Goude, Grace revue et corrigée, New York, 1978. Ekta découpé. © Jean-Paul Goude

Goude à tout faire

PARIS - Trublion de la mode et des arts graphiques, il a lancé la chanteuse Grace Jones et mis en scène le bicentenaire de la Révolution française. Jean-Paul Goude, en quarante ans de carrière, a mélangé tous les genres - photo, vidéo, dessin, musique - pour se créer une patte, une « French touch », largement reconnue à l’étranger, qui va de la refonte du célèbre magazine Esquire aux spots Chanel avec Vanessa Paradis. La rétrospective propose un arrêt sur images de son parcours avec quelques points forts : la locomotive qui a ouvert le défile de 1989 et six installations scandant des moments-clés, dont les ektas découpés et le mobilier-néon.
Goudemalion, sa vie son œuvre aux Arts décoratifs, du 11 novembre 2011 au 18 mars 2012.

En savoir plus

Artaujourdhui vous conseille aussi…

• BORDEAUX - Avec Sociétés secrètes, le CAPC montre comment le fonctionnement des organisations clandestines ou occultes ont imprégné la civilisation moderne. Du 9 novembre 2011 au 26 février 2012.

En savoir plus

• PARIS – Dans Sept fois plus à l’ouest, Yann Kersalé propose à l’Espace Fondation EDF un regard nouveau sur la Bretagne à base d’installations visuelles et lumineuses. Du 3 novembre 2011 au 4 mars 2012.

En savoir plus

• VICENCE – Au Palazzo Montanari, Avanguardia russa propose des œuvres peu connues des avant-gardes russes, provenant de musées de province et comprenant quelques compositions photographiques de Rodchenko. Du 11 novembre 2011 au 25 février 2012.

En savoir plus

VENTES

La force des classiques

PARIS – S’adaptant au goût du jour, Christie’s frappe fort avec trois ventes de photographie en deux jours, et deux monstres sacrés à l’affiche. La première vente est consacrée à Henri Cartier-Bresson, et devrait permettre à la Fondation du même nom de se dégager de nouveaux moyens : le lot de tête est Derrière la gare Saint-Lazare, de 1932, estimé 120 000 €. Le lendemain, Irving Penn, disparu en 2009, pourrait lui voler la vedette avec des clichés de 1951 du mannequin vedette Lisa Fonssagrives (sa propre épouse) attendus à plus de 200 000 €. De son côté, Sotheby’s propose près de 150 lots, menés par une Olympia de Leni Riefesnthal, prise en 1936 lors de Jeux de Berlin de mauvais augure (100 000 €), suivie par une Vue de la Seine, un daguerréotype très précoce de Vincent Chevalier, mort en 1841, deux ans après l’invention de la photographie. Chez Kapandji Morhange, en partenariat avec Ader, on trouvera d’autres classiques plus abordables, à partir de 1000 € : Atget et Gloeden en tirages d’époque, des photographies de voyage de Samuel Bourne et une belle série de pionniers sud-américains du XIXe siècle (Marc Ferrez au Brésil, Panunzi en Argentine, Bruehl au Mexique).

Photographies provenant de la fondation Henri Cartier-Bresson le 11 novembre 2011 chez Christie’s Paris, suivi par Photographies d’Irving Penn provenant d’une collection française (le 12 novembre).

L'ARTISTE DE LA SEMAINE


Alexandre Vitkine, Palmier, Ashkelon, 1967, tirage argentique. Courtesy La Galerie, Paris.

Vitkine, le monde en silhouette

L’artiste sera présent à l’inauguration ce jeudi 10 novembre, nous a-t-on promis. Rien d’original si ce n’est que ledit artiste a fêté 101 ans… La redécouverte d’Alexandre Vitkine a tout du hasard : né en 1910 à Berlin mais d’origine russe, ce personnage cosmopolite et énigmatique a œuvré dans l’industrie (comme ingénieur électro-magnéticien) davantage que dans la photographie, qu’il n’a pratiquée que comme passion. C’est en plongeant dans les archives de Gaz de France que le galeriste Laurent Herschtritt a retrouvé ses traces à partir d’une poignée de clichés légués à l’institution. Réalisés selon la technique du contre-jour, il font de sujets a priori rebutants (transformateurs électriques, gazoducs ou pylônes haute tension) ,mais aussi de palmiers ou de cactus, de surprenantes compositions abstraites, aux noirs profonds, qui font penser à Soulages, Motherwell ou Brice Marden…
Alexandre Vitkine, inédits 1967-73 à La Galerie (26 rue Bonaparte, 75006), du 8 au 30 novembre 2011.

En savoir plus

LIVRES

Sultans sur papier albuminé

On n’a pas toujours conscience de la vitesse à laquelle les inventions se propagent. Ce livre en fournit un exemple : à peine la photographie a-t-elle été révélée au public français par la conférence d’Arago en août 1839 qu’elle se déploie de par le monde. Dès février 1840, Horace Vernet et Goupil-Fesquet sont à Istanbul avec leur boîte noire. La passion des Stambouliotes pour le nouveau procédé ne faiblira plus et les ateliers renommés – Sebah, Abdullah – se mesureront aux spécialistes venus de l’étranger (Girault de Prangey, Naya, Claude-Marie Ferrier, Gervais-Courtellemont) pour tirer le portrait de la capitale ottomane. Ils croquent les régnants (Abdülmecid monte sur le trône en cette fatidique année 1839), l’architecture et les panoramas (la tour de Galata et le Bosphore s’imposant vite comme des icônes), la population (circassiens en armes, derviches, mendiants et les innombrables chiens de la ville), les métiers (pompiers, régies des tabacs, fabriques de tapis), jusqu’aux événements politiques (la conférence de la Corne d’or de 1876-77). Ces images, provenant toutes de la même collection, décrivent un âge d’or, que balaieront les bouleversements du début du XXe siècle.
Istanbul, photographes et sultans, 1840-1900, par Catherine Pinguet (collection Pierre de Gigord), CNRS éditions, 2011, 244 p., 39 €.

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Achetez cet ouvrage à La FNAC

BRÈVES

BENTONVILLE (Arkansas) – Le Crystal Rocks Museum of American Art, financé par l’héritière de la dynastie Walton (magasins Walmart) ouvre le 11 novembre 2011.

En savoir plus

METZ – La Biennale d’art contemporain se tient du 10 novembre 2011 au 20 janvier 2012.

En savoir plus

NEW YORK – Les nouvelles Contemporary Galleries du Museum of Modern Art (MoMA), consacrées à l’art des années 1980 à aujourd’hui, ouvrent le 17 novembre 2011.

En savoir plus

NEW YORK – Le Pavilion of Art and Design, déclinaison américaine du Pavillon des arts et du design, se tient du 11 au 14 novembre 2011.

En savoir plus

PARIS – Un tableau Nicolas Tournier, le Portement de croix, volé en 1818 au musée des Augustins de Toulouse et réapparu sur le stand de la galerie Weiss lors du salon Paris Tableau, a été interdit de sortie du territoire par le ministre de la Culture.

Voir l’article dans La Tribune de l’art

SUR ARTAUJOURDHUI.INFO

Cette semaine, ne manquez pas…

L’ENVERS DU DÉCOR : DE BURNE-JONES À CAPIELLO

BEAUVAIS - Le Musée départemental de l'Oise met en valeur un aspect particulier de ses riches collections d’arts graphiques : le dessin décoratif a joué un rôle essentiel dans la genèse de l'art du XIXe siècle comme le montrent les exemples de Thomas Couture ou de Burne-Jones.

En savoir plus

LES VERNISSAGES DE LA SEMAINE

Abonnement (petit)

ANNONCER