ANNONCER

Accueil > ArtAujourd'hui Hebdo > N° 393 - du 11 juin 2015 au 17 juin 2015

ArtAujourdhui.Hebdo

N° 393 - du 11 juin 2015 au 17 juin 2015

L'AIR DU TEMPS

Villa Cavrois, comment sauver un joyau des années 30

CROIX (Nord) - Pendant 12 ans, pour un coût total de 23 millions d’euros, 270 ouvriers qualifiés y ont participé. Autant de chiffres qui montrent que le chantier de restauration de la Villa Cavrois, enfin achevé, fut ambitieux. Car le bâtiment revient de loin. Ce manifeste moderniste de Mallet-Stevens, inauguré en 1932 pour Paul Cavrois, un industriel du textile, a moins souffert de l’occupation allemande que du vandalisme qui a suivi son abandon au milieu des années 1980. Les frères Willot, anciens patrons de Boussac et de Dior, le laissent alors dépérir, furieux de n’avoir pu y mener l’opération immobilière qu’ils projetaient. Racheté par l’Etat en 2001, la Villa Cavrois se montre aujourd’hui sous les traits qu’elle avait à l’origine, avec son profil de paquebot, ses salons sans décoration mais aux couleurs fortes, son parquet en iroko, son marbre vert de Suède, sa cuisine aussi hygiénique qu’un hôpital, son toit-terrasse, son bassin de natation…
• La villa Cavrois (Centre des monuments nationaux), rouvre au public le 13 juin 2015.

En savoir plus

EXPOSITIONS


Man Ray, Twelfth Night, 1948, huile sur toile, Hirshhorn Museum and Sculpture Garden, Smithsonian Institution, Washington D.C. Don de Joseph H. Hirshhorn, 1972 © Man Ray Trust/ADAGP Paris 2015.

Un peintre nommé Man Ray

COPENHAGUE – On le connaît évidemment comme photographe, fer de lance du surréalisme et animateur du Montparnasse de l’entre-deux-guerres. Mais le petit ami de Lee Miller et de Kiki, auteur d’un célèbre Violon d’Ingres avec le corps de cette dernière, avait d’autres cordes à son arc. C’est ce que rappelle cette exposition en provenance de la Phillips Collection de Washington. A Hollywood, où il a fui en 1940 les folies du champ de bataille européen et où il regrette l’effervescence parisienne, il se plonge dans les sciences pures. Il se penche sur certains de ses propres clichés, pris en 1934 à l’Institut Henri Poincaré : des modèles mathématiques en plâtre, bois et ficelle, qui servaient à l’enseignement de la géométrie et fascinèrent André Breton. Transfigurés par son regard, ils deviennent d’étranges abstractions à angle droit et courbes idéales.
Man Ray, Human Equations à la Ny Carlsberg Glyptotek, du 6 juin au 20 septembre 2015.

En savoir plus


Johan Christian Dahl, Vue depuis Bastei, 1819, huile sur toile, 86x101cm © Drammens Museum, Drammen (Norvège)

Le monde en panoramique

GENÈVE – Ils firent fureur au XIXe siècle et un passage parisien porte encore leur nom : les panoramas étaient le cinémascope de l’époque. Il en reste bien peu des temps héroïques (dont ceux de Waterloo, en Belgique, et de Wroclaw en Pologne, qui décrit la victoire de Kosciuszko sur les armées du tsar) même si Rouen a récemment tenté de rallumer la flamme avec son Panorama XXL. L’exposition montre comment l’idée de panorama, depuis sa naissance en Angleterre en 1787 (un dispositif dans une rotonde), s’est développée, a attiré des artistes contemporains (Jeff Wall, Olafur Eliasson, etc.) et continue de nourrir notre conception du paysage. Le titre de l’exposition est un clin d’œil au film Le Caire, nid d’espions, où Jean Dujardin prononce cette formule, aujourd’hui une authentique lapalissade. Qui hait les panoramas ?
J’aime les panoramas au musée Rath, du 12 juin au 27 septembre 2015.

En savoir plus


Osman Bozkurt, Marks of Democracy / Portraits of the Voters, 2002. C-Print, 10 œuvres de 40 x 60 cm chacune Collection de la Deutsche Bank, photo: Martin Url, Francfort © Osman Bozkurt.

L’Europe, une idée neuve ?

ZURICH – En 1826, Heine s’écriait : « Désormais en Europe, il n’y a plus de nations, il n’y a que des partis ». L’histoire s’apprête-t-elle à lui donner tort ? Après la construction d’une communauté qui a permis d’éradiquer les guerres qui l’avaient si souvent frappée, l’Europe est désormais la proie de forces centrifuges. Quelle est notre image du continent ? Comment s’est-elle formée ? Comment les artistes modernes et contemporains ont-ils contribué la définir ? Cornaqués par une escouade d’historiens et de sociologues, une soixantaine de créateurs, mêlant grands anciens comme Albers et Böcklin aux jeunes pousses, donnent une réponse en forme d’encyclopédie.
Europe : l’avenir de l’histoire au Kunsthaus, du 12 juin au 6 septembre 2015.

En savoir plus

• A voir : une centaine de ces objets sont exposés à la bibliothèque de l’Institut Henri Poincaré (11 rue Pierre et Marie Curie, 75005 Paris).

En savoir plus

ET AUSSI


Roni Horn, If 2, 2011.

Roni Horn…

ARLES - Pour sa deuxième exposition, la Fondation Van Gogh, inaugurée en avril 2014, met à l'honneur son poulain (une sélection de dessins et des motifs qui les ont inspirés) ainsi que l'artiste contemporaine Roni Horn, qui présente des dessins de grand format et des sculptures en verre. Du 12 juin au 20 septembre 2015.

En savoir plus

Chaussures…

LONDRES - Des « pompes » pour marcher mais aussi pour éblouir et séduire. Dans Shoes, le Victoria and Albert Museum retrace plus de deux millénaires d’histoire de la chaussure, des sandales du pharaon jusqu’à Roger Vivier ou Vivienne Westwood. Du 13 juin 2015 au 31 janvier 2016.

En savoir plus

Kapoor…

VERSAILLES - Sept ans et cinq ans après les cartes blanches à Jeff Koons et Murakami, le Château de Louis XIV s’offre une nouvelle intervention très polémique, celle d’Anish Kapoor. Ses installations aux références explicitement sexuelles ont suscité la réaction de diverses associations… Du 9 juin au 1er novembre 2015

En savoir plus

LES VERNISSAGES DE LA SEMAINE

LIVRES

Djerba tag

On associe rarement Djerba à la création contemporaine. C’est désormais chose fait dans une ambiance de tourisme sinistré. Après l’expérience hautement médiatisée de la tour du XIIIe arrondissement confiée à des street artists avant sa démolition programmée, Mehdi Ben Cheikh a mené une expérience différente. Il a réuni une escouade de grands noms de la discipline et leur a donné champ libre, avec l’accord des habitants, à Erriadh, un village semi-déserté par le départ de sa population juive. Sous les bombes (pacifiques) d’Add Fuel, Arraiano, M. City ou Roa, les édifices abandonnés ont repris des couleurs, les ruelles encore habitées se sont couvertes de fresques joyeuses. Arbres et fruits, personnages historiques (Mahmoud Darwich, Samuel Beckett) ou de tous les jours (enfants, commerçants, jeunes en mobylette), animaux fantastiques et démesurés ont poussé comme les visions d’un mirage. Cette série d’œuvres, réalisée en septembre 2014 par plus de 80 artistes, appelle évidemment une suite…
Djerbahood par Mehdi Ben Cheikh, Albin Michel, 2015, 288 p., 49 €.

Achetez cet ouvrage chez Amazon

EN BREF

BÂLE - Selon Les Nouvelles calédoniennes, la vente d'art kanak organisée par la maison Aguttes le 17 juin 2015 contiendrait des objets volés ou illégalement sortis de l'île en 1974-75. Le gouvernement de Nouvelle-Calédonie étudierait un recours.

En savoir plus

LA GACILLY – Le festival photo «Peuples et Nature» se tient du 5 juin au 30 septembre 2015.

En savoir plus

MOSCOU – Le Garage, musée d’art contemporain, inaugure ses nouveaux locaux le 12 juin 2015 avec plusieurs expositions dont une installation de 800m2 de Katharina Grosse.

En savoir plus

PARIS – Le salon Art Shopping («l’art contemporain accessible») se tient au Carrousel du Louvre les 13 et 14 juin 2015.

En savoir plus

PARIS - La librairie La Hune, créée en 1949 à Saint-Germain-des-Prés, filiale du groupe Flammarion, ferme définitivement le 14 juin 2015.

En savoir plus

VICHY – Le festival photo «Portrait(s)» se tient du 12 juin au 6 septembre 2015.

En savoir plus

VIENNE – La Biennale (art, design, architecture) se tient du 11 juin au 4 octobre 2015 sur le thème «Ideas for change».

En savoir plus

Abonnement (petit)

ANNONCER