ANNONCER

ArtAujourdhui.Hebdo

N° 482 - du 13 juillet 2017 au 13 septembre 2017


Henri Manguin, Devant la fenêtre, rue Boursault, 1904, huile sur toile, 61 x 50 cm, collection particulière © Tous droits réservés / Photo : Fabrice Lepeltier © ADAGP, Paris, 2017.

Manguin, un grand fauve

GIVERNY - Chez les fauves, il y a les superstars, Matisse d’abord, puis Derain, Vlaminck et Dufy, enfin les modestes comme Camoin, Puy, Valtat ou Manguin. L’exposition sur les terres de Monet permet de redécouvrir ce dernier (1874-1949), qui était bien présent au Salon d’automne 1905, dans la section VII et sa fameuse « cage aux fauves », selon l’expression du critique Louis Vauxcelles qui allait baptiser le mouvement. De son compagnonnage dans l’atelier de Gustave Moreau avec Matisse et Marquet à la découverte de Saint-Tropez en 1904, jusqu’aux liens avec Vollard ou les époux collectionneurs Hahnloser, cette petite rétrospective se montre très complète sur les années 1900-1910, véritable explosion chromatique qui aligne nus, paysages, natures mortes.
Manguin, la volupté de la couleur au musée des Impressionnistes, du 14 juillet au 5 novembre 2017.

En savoir plus

Voir la Newsletter complète

Abonnement (petit)

ANNONCER