ANNONCER

ArtAujourdhui.Hebdo

N° 498 - du 11 janvier 2018 au 17 janvier 2018

L’odeur de la révolution

WAKEFIELD (Grande-Bretagne) - Commencée en 1946, la collection de l’Arts Council de Grande-Bretagne compte aujourd’hui quelque 8000 œuvres. Une sélection de tableaux et de sculptures engagés, représentatifs des courants de la « contre-culture » des années 60 et 70, est présentée dans le cadre d’un jardin de sculptures pionnier. On ne voit (ou entend) à l’extérieur qu’une pièce de Susan Philipsz, The Internationale. Le reste se découvre à l’intérieur, notamment une sélection datant de 1977, véritable année « anti-capitaliste » qui vit la création du jardin de sculptures et l’éclosion de la scène punk à Londres, comme Destroy London de Knorr et Richon.
Revolt and Revolutions au Yorkshire Sculpture Park, du 6 janvier au 15 avril 2018.

En savoir plus

Voir la Newsletter complète

Abonnement (petit)

ANNONCER