ANNONCER

ArtAujourdhui.Hebdo

N° 502 - du 8 février 2018 au 14 février 2018


Teodoro Wolf Ferrari, L'Ile mystérieuse, 1917, huile sur toile, 76x97 cm, collection particulière (exposition à Conegliano).

HOMMAGE A T.S. ELIOT

Sur les traces de la Terre vaine

MARGATE - En 1922, un monument de la poésie anglaise du XXe siècle sort des presses : The Waste Land de T. S. Eliot (traduit en français sous le titre La Terre vaine ou La Terre gaste, en réutilisant un terme du vieux français), qui synthétise un malaise à la fois personnel (mariage en lambeaux) et générationnel (l’après-guerre). Avant de finir la rédaction, Eliot avait passé quelques semaines en bord de mer, à Margate. Sur les lieux mêmes, une expérience originale de commissariat d’exposition a été montée, invitant les habitants de tous âges à relire l’œuvre, à s’y mesurer, à explorer les œuvres d’art qui lui font écho. En résulte la réunion de tableaux, sculptures, photographies et vidéos d’auteurs aussi différents que Berenice Abbott, William Blake, Leonora Carrington ou Eduardo Paolozzi.
The Waste Land, à Turner Contemporary, du 3 février au 7 mai 2018.

En savoir plus

Voir la Newsletter complète

Abonnement (petit)

ANNONCER