ANNONCER

ArtAujourdhui.Hebdo

N° 506 - du 8 mars 2018 au 14 mars 2018


Tarsila do Amaral, Antropofagia, 1929, huile sur toile, Fond. José e Paulina Nemirovsky et Pinacoteca do Estado de São Paulo. © Tarsila do Amaral Licenciamentos

Tarsila do Amaral

NEW YORK – Elle disait avec humour avoir fait son « service militaire du cubisme ». C’est quand Tarsila do Amaral (1886-1973) étudiait à Paris chez André Lhote et Fernand Léger, dans la décennie 1920. Elle développa ensuite un style propre, tropical, multicolore, sorte d’hybride entre le Douanier Rousseau et Georgia O’Keeffe, qui lui permit d’incarner comme elle le souhaitait la peinture de son pays, le Brésil.
• Au MoMA, du 11 février au 3 juin 2018.

En savoir plus

Voir la Newsletter complète

Abonnement (petit)

ANNONCER