ANNONCER

ArtAujourdhui.Hebdo

N° 511 - du 12 avril 2018 au 18 avril 2018


Rudolf Stingel, Sans titre (Alpino, 1976), 2007, huile sur toile, 335,9 × 326,4 cm. Pinault collection, courtesy of the artist.

L’artiste par lui-même

VENISE – Le deuxième pôle de la galaxie Pinault se concentre sur une exposition collective où il est question d’introspection sans qu’il s’agisse d’autoportrait – une distinction ténue, pas toujours facile à saisir… Comment l’artiste fait de lui-même son matériau de base : dans cet assemblage, qui réunit des œuvres de la collection Pinault et du musée Folkwang à Essen, se succèdent des noms attendus comme Nan Goldin, Cindy Sherman, Gilbert & George, Bruce Naumann. Et d’autres qui le sont beaucoup moins, comme l’inclassable Marcel Bascoulard de Bourges, dessinateur émérite et artiste outsider, retrouvé assassiné dans sa roulotte en 1977, qui aimait se faire photographier habillé en femme, ou le Brésilien Paulo Nazareth. La vidéo de Lili Reynaud-Dewar, peinte en noir, dansant nue à la Joséphine Baker, est ensorcelant. Mais l’œuvre qui recueillera certainement les faveurs du public sera le personnage en paraffine d’Urs Fisher, prévu pour être entièrement fondu à la fin de l’exposition…
Dancing with Myself à Punta della Dogana, du 8 avril au 16 décembre 2018.

En savoir plus

Voir la Newsletter complète

Abonnement (petit)

ANNONCER