ANNONCER

ArtAujourdhui.Hebdo

N° 511 - du 12 avril 2018 au 18 avril 2018


Fulvio Roiter, Sulla strada Gela - Niscemi, Sicilia 1953 © Fondazione Fulvio Roiter.

Un autre Roiter

VENISE – On le connaît comme le véritable deus ex machina du carnaval vénitien. Si cette renaissance impromptue, dans les années 1970, de la fameuse manifestation du XVIIIe siècle a si bien pris, c’est en partie grâce aux images flamboyantes du photographe, qui en tira gloire (dont un grand prix à Arles en 1978) et richesse. Mais qui, se faisant, vit la première partie de sa carrière totalement occultée. A deux ans de sa mort (le 18 avril 2016), cette exposition dans un lieu intime qui a auparavant montré Werner Bischof, met l’accent sur ses photos d’avant – portraits, scènes de vie en noir et blanc, architecture, paysages – qui le rapprochent de Cartier-Bresson ou, redécouvert récemment, de l’étonnant corpus espagnol de Carlos Saura.
Fulvio Roiter à la Casa dei Tre Oci, du 16 mars au 26 août 2018.

En savoir plus

Voir la Newsletter complète

Abonnement (petit)

ANNONCER