ANNONCER

ArtAujourdhui.Hebdo

N° 516 - du 17 mai 2018 au 23 mai 2018


Josef Albers, A Mitla, 1940, huile sur masonite, 53,3 × 71,1 cm. © The Josef and Anni Albers Foundation, Bethany, Connecticut, by SIAE 2018

Albers, la filière mexicaine

VENISE - On associe immédiatement son nom au Bauhaus, dont il fut l’un des professeurs les plus célèbres. Mais Josef Albers (1888-1976), fuyant le nazisme, connut une seconde vie en Amérique, aux Etats-Unis bien sûr où il émigra en 1933, invité à enseigner au fameux Black Mountain College, mais aussi au Mexique. Fréquentant assidûment les sites précolombiens, il en tira des influences évidentes au niveau des formes (renouvelant son inspiration abstraite) et des couleurs (l’adobe). Son épouse Anni fit d’ailleurs de même dans sa production tissée. Outre les tableaux, l’exposition montre des documents plus rares, comme les photographies prises sur place et les collages que lui inspirèrent ces architectures millénaires.
Josef Albers in Messico à la Peggy Guggenheim Collection, du 19 mai au 3 septembre 2018.

En savoir plus

Voir la Newsletter complète

Abonnement (petit)

ANNONCER