ANNONCER

Accueil > ArtAujourd'hui Hebdo > N° 516 - du 17 mai 2018 au 23 mai 2018 > Bawden, l’illustration dans le sang

ArtAujourdhui.Hebdo

N° 516 - du 17 mai 2018 au 23 mai 2018


Edward Bawden, La jetée de Brighton, 1958, linogravure sur papier, Trustees of the Cecil Higgins Gallery (the Higgins Bedford) © Estate of Edward Bawden.

Bawden, l’illustration dans le sang

DULWICH - Comme Alfred Latour, récemment célébré à Arles, Edward Bawden (1903-1989) fait partie de ces créateurs tous azimuts, qui marièrent l’art et la publicité sans états d’âme particuliers. Ce qui contribua malheureusement à cantonner son art dans une dimension commerciale - donc inférieure… Dessinant des motifs pour Fortnum & Mason ou pour les compagnies aériennes, produisant des couvertures de livres, Bawden a aussi eu une abondante production en tant que graveur (avec un goût appuyé pour la linogravure) et que peintre - il fut l’un des rénovateurs de l’aquarelle anglaise avec son ami Paul Nash. Connu pour ses vues de la campagne et du littoral anglais, il fut aussi un grand voyageur, profitant de son statut de peintre de l’armée pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a notamment laissé des « Arabes des marais », en Irak, un témoignage peint qui complète celui de son compatriote Wilfred Thesiger.
Edward Bawden à la Dulwich Picture Gallery, du 23 mai au 9 septembre 2018.

En savoir plus

Voir la Newsletter complète

Abonnement (petit)

ANNONCER