ANNONCER

ArtAujourdhui.Hebdo

N° 523 - du 5 juillet 2018 au 11 juillet 2018


William Wegman, Décontracté, 2002, avec l’aimable autorisation de l’artiste. Exposition au palais de l’Archevêché, Arles.

EXPOSITIONS

Jan Fabre, remue-méninges

SAINT-PAUL-DE-VENCE – Il est iconoclaste, on le sait depuis un moment. Mais Jan Fabre passe une étape supplémentaire en dédiant sa dernière rétrospective au thème du cerveau. « C’est un cerveau barré d’une flèche qu’il faudrait graver sur l’écorce des arbres, et pas un cœur », expliquait-il lors de l’inauguration, en soulignant l’importance primordiale de cet organe dans toutes les passions, c’est-à-dire dans la vie même… Le voici donc engagé dans une multiplication d’hémisphères, en marbre de Carrare, en marbre noir de Wallonie ou en silicone. Certaines pièces font sourire – les pseudo-cerveaux de Wittgenstein, Einstein, Gertrude Stein, Frankenstein, symbolisant la philosophie, la science, les arts, les ténèbres. D’autres sont plus dérangeants, comme les moulages des cerveaux de son père et de sa mère, rafraîchis par de petits ventilateurs…
Jan Fabre. Ma nation : l’imagination à la Fondation Maeght, du 30 juin au 11 novembre 2018.

En savoir plus

Voir la Newsletter complète

Abonnement (petit)

ANNONCER