ANNONCER

Accueil > ArtAujourd'hui Hebdo > N° 523 - du 5 juillet 2018 au 11 juillet 2018 > Vasconcelos, la subversion du quotidien

ArtAujourdhui.Hebdo

N° 523 - du 5 juillet 2018 au 11 juillet 2018


Joana Vasconcelos, I'll Be Your Mirror, 2017, bronze et miroirs, 356 x 682 x 537 cm, édition de 7 + 1 PA. Collection de l'artiste. © Joana Vasconcelos, VEGAP, Bilbao, 2018

Vasconcelos, la subversion du quotidien

BILBAO-TOULON – Elle avait fait sensation à la Biennale de Venise de 2005 avec son lustre de belle allure mais curieux à y voir de plus près, car entièrement composé de tampons hygiéniques. Portugaise née à Paris mais installée à Lisbonne, Joana Vasconcelos (1971) est post-Pop par son utilisation de motifs et d’objets populaires (comme la broderie ou les azulejos, les casseroles ou les miroirs) qu’elle agrandit, travestit, combine, détourne de leur fonction initiale… Les créations qui en résultent ont une dimension polychrome et sculpturale qui en fait de véritables objets de décoration, mais sont surtout des aberrations qui interrogent. L’artiste, qui avait déjà eu les honneurs de Versailles, est doublement célébrée, en Espagne et en France, comme un bilan de vingt années d’activité.
Joana Vasconcelos. Je suis ton miroir au Guggenheim Bilbao, du 29 juin au 11 novembre 2018.

En savoir plus

Voir la Newsletter complète

Abonnement (petit)

ANNONCER