ANNONCER

ArtAujourdhui.Hebdo

N° 524 - du 14 juillet 2018 au 5 septembre 2018


Figure de reliquaire bwete, Gabon, région du Haut-Ogooué, aire culturelle kota, sous-groupes obamba ou mindumu. XIXe siècle Bois, cuivre, laiton. H 57 cm. Don du docteur Georges Graz en 1929. MEG. Photo: © MEG, J. Watts

Extases d’Afrique

GENEVE – Aujourd’hui l’extase et les cultes de possession semblent plutôt s’emparer des supporters des équipes du Mondial que des griots du Sahel. Le football, nouvelle religion ? Certainement, mais pour établir ce type de parallèle et l’asseoir sur une démonstration solide, rien de mieux que de plonger dans la dimension sacrée et extatique de rites traditionnels... Le musée d’Ethnographie le fait en fouillant dans ses collections africaines. Divination, rituels funéraires et sacrifices sont évoqués par des masques, des reliquaires et des manuscrits talismaniques : tout tend à relier le monde des vivants à celui des morts et des dieux pour s’assurer succès et prospérité. Un lien qui n’est pas (encore ?) avéré dans le culte du ballon rond…
Religions de l’extase au MEG, du 18 mai 2018 au 6 janvier 2019.

En savoir plus

Voir la Newsletter complète

Abonnement (petit)

ANNONCER