ANNONCER

ArtAujourdhui.Hebdo

N° 524 - du 14 juillet 2018 au 5 septembre 2018


Constantin Brancusi, Mlle Pogany Version I, 1913 (d'après marbre de 1912), bronze avec patine noire, 43,8 x 21,5 x 31,7 cm). Acquis par le Lillie P. Bliss Bequest (par échange). © 2018 Artists Rights Society (ARS), New York/ADAGP, Paris.

Brancusi, une histoire américaine

NEW YORK – Il y a exactement 105 ans, en 1913, un sculpteur inconnu, originaire de la Roumanie profonde, faisait sensation à l’Armory Show, à côté d’un autre dynamiteur de formes et d’idées, Marcel Duchamp. Le MoMA, qui possède un riche fonds de sculptures de Brancusi (11) les met en scène ensemble pour la première fois, en les accompagnant d’un appareil documentaire, pour montrer l’impact que cette simplification des formes eut à l’époque. Brancusi n’a jamais mis les pieds en Amérique, mais le MoMA lui voue une véritable admiration : c’est la 88e fois que ses œuvres figurent dans une exposition temporaire, ce qui le place parmi les enfants chéris du musée après les intouchables Picasso (314), Matisse (235), Miró (197).
Constantin Brancusi. Sculpture au MoMA, du 22 juillet 2018 au 18 février 2019.

En savoir plus

Voir la Newsletter complète

Abonnement (petit)

ANNONCER