ANNONCER

ArtAujourdhui.Hebdo

N° 526 - du 13 septembre 2018 au 19 septembre 2018


Vignette imagée éditée par le Chocolat Pupier : n°53, « Alaouites - Le Krak des Chevaliers » © Collection particulière .

Les chevaliers font le Crac

PARIS - C’est un lieu mythique, dans la Syrie martyrisée par une interminable guerre. Il en a connu bien d’autres mais celle-ci, même si elle ne l’a touché qu’au début (2013-2014), l’a évidemment affecté. Tirant son nom des Kurdes (Hisn Al-Akrad, ou la « forteresse des Kurdes »), il approche de son deuxième millénaire. D’abord utilisée par les Romains, la place forte est prise par les Croisés en 1099 et restera dans le giron des chrétiens d’Orient (notamment des Hospitaliers) jusqu’en 1271, quand elle tombe sous les coups du sultan Baybars. Le Crac repasse sous le feu des projecteurs européens au XXe siècle quand la Syrie passe sous mandat français et que T.E. Lawrence le définit comme « le plus beau château du monde ». L’exposition retrace ce lien particulier avec la France (qui l’acquiert en pleine propriété en novembre 1933 et le restaure) et les problèmes que pose sa conservation dans la situation actuelle.
Le Crac des Chevaliers. Chronique d’un rêve de pierre à la Cité de l’architecture et du patrimoine, du 14 septembre 2018 au 14 janvier 2019.

En savoir plus

Voir la Newsletter complète

Abonnement (petit)

ANNONCER