ANNONCER

ArtAujourdhui.Hebdo

N° 537 - du 6 décembre 2018 au 12 décembre 2018


Didier Fiúza Faustino, Un foyer n’est pas un trou, 2016. Installation avec troncs écorchés d’eucalyptus, contreplaqué de bouleau, toile, tissu moustiquaire, feutre et éclairage fluorescent, 600 x 700 x 400 cm. Créée pour la Maison de la Culture du Japon, Paris, 2016. Courtoisie de l’artiste et de Michel Rein, Paris/Bruxelles, Galeria Filomena Soares, Lisbonne ; Parque Galería, Mexico. © Didier Fiúza Faustino, VEGAP, Bilbao, 2018.

Questions sur l’architecture

BILBAO – L’année 1997 marque un tournant symbolique dans l’histoire de l’architecture : l’inauguration du musée Guggenheim de Bilbao fait démarrer une nouvelle ère pour les musées, qui deviennent des « gestes » virtuoses davantage que des contenants. La faute à cet « effet Bilbao » - la régénération d’une ville en crise – que beaucoup ont un peu trop simplement attribué au bâtiment de Frank Gehry. En réalité, bien d’autres facteurs ont joué. Mais cette date est une ligne de partage des eaux pour les commissaires : l’architecture s’affranchit toujours plus de ses fonctions habituelles – bâtir - et devient un terrain d’expérimentation de nouvelles formes, techniques, usages. Colonnes gonflées à l’hélium, gaines transformées en sculptures, maisons flottantes : les œuvres présentées montrent un laboratoire de réflexion qui débouche parfois – mais pas toujours - sur des résultats pratiques…
Architecture Effects au Guggenheim, du 5 décembre 2018 au 28 avril 2019.

En savoir plus

Voir la Newsletter complète

Abonnement (petit)

ANNONCER