ANNONCER

Accueil > ArtAujourd'hui Hebdo > N° 540 - du 10 janvier 2019 au 16 janvier 2019 > Courtauld, champion discret de l’impressionnisme

ArtAujourdhui.Hebdo

N° 540 - du 10 janvier 2019 au 16 janvier 2019

Courtauld, champion discret de l’impressionnisme

PARIS – Le Courtauld Institute of Art, dû à la volonté d’un capitaine d’industrie, magnat du textile discret mais richissime, est l’une des institutions mythiques de recherche en histoire de l’art. Pendant les deux ans de rénovation de son siège londonien, la collection qui lui est associée effectue un tour sur le continent (une partie a déjà été montrée à la National Gallery). La Fondation Vuitton l’accueille en fanfare. Elle le mérite car cet ensemble riche en peinture française (l’une des grandes passions de Samuel Courtauld, disparu en 1947) possède quelques chefs-d’œuvre que notre œil a au moins vu sur des boîtes de chocolat ou en chromos de salle d’attente. Parmi ceux-ci, l’inévitable Bar des Folies-Bergère de Manet ou le Nevermore de Gauguin.
Collection Courtauld à la Fondation Louis Vuitton, du 20 février au 17 juin 2019.

En savoir plus

Voir la Newsletter complète

Abonnement (petit)

ANNONCER