ANNONCER

ArtAujourdhui.Hebdo

N° 553 - du 13 juin 2019 au 19 juin 2019


Norman Rockwell, Freedom from Want (Liberté de vivre à l’abri du besoin), 1943, huile sur toile, 116,2 x 90,2 cm.
Illustration pour The Saturday Evening Post du 6 mars 1943.
Collection du Norman Rockwell Museum. ©SEPS: Curtis Licensing, Indianapolis. Tous droits réservés.

EXPOSITIONS

Dora Maar existe enfin !

PARIS - Sa notoriété repose sur Picasso, dont elle fut la maîtresse pendant quelques années. Dora Maar la cosmopolite, Franco-Croate ayant vécu à Buenos Aires, puis bien acclimatée à Paris (et dans le Luberon) aurait, selon la légende, fasciné le maître espagnol en jouant avec un couteau à une table du café de Flore. Un jour de 1935, elle aurait fait perler son sang en se perçant la main – de quoi séduire le minotaure… Elle apparaît dans ses toiles des années noires – entre crise et guerre - sous la forme d’une femme éplorée alors que l’autre égérie du moment, Marie-Thérèse, incarne la veine solaire. Dora Maar a laissé un témoignage fondamental sur la peinture de Picasso : c’est elle qui a montré Guernica en train de se faire dans le grenier de la rue des Grands-Augustins. Cette activité de photographe est un pan important de l’exposition, et pas que dans le registre documentaire : elle a signé d’étonnantes compositions surréalistes – elle était amie de Georges Hugnet, de Lise Deharme et d’Eluard avant de rencontrer Picasso. Traumatisée par la rupture avec celui-ci, qui se rapproche de Françoise Gilot, elle se retire progressivement du monde, se réfugiant dans le mysticisme, ne fréquentant plus que quelques proches, comme André du Bouchet, Jean Hugo, son mentor Dom Jean de Monleón ou James Lord. Mais en continuant longtemps à peindre – autre talent sur lequel s’attarde l’accrochage – natures mortes, paysages ou thèmes abstraits. Dora Maar égalera Picasso dans un domaine : la longévité. Largement oubliée, elle meurt en 1997, peu avant de fêter son 90e anniversaire.
Dora Maar. Entre ombre et lumière au Centre Pompidou, du 5 juin au 29 juillet 2019. Catalogue 208 p., 39 €.

En savoir plus

Voir la Newsletter complète

Abonnement (petit)

ANNONCER