ANNONCER

ArtAujourdhui.Hebdo

N° 553 - du 13 juin 2019 au 19 juin 2019


Norman Rockwell, Freedom from Want (Liberté de vivre à l’abri du besoin), 1943, huile sur toile, 116,2 x 90,2 cm.
Illustration pour The Saturday Evening Post du 6 mars 1943.
Collection du Norman Rockwell Museum. ©SEPS: Curtis Licensing, Indianapolis. Tous droits réservés.

LIVRES

Butor, la peinture prise au mot

Michel Butor, qui, comme Dora Maar, s’est éteint peu avant de franchir les 90 ans (en 2016), attire notre attention sur un point original : la peinture, c’est beaucoup de couleurs et de formes, mais c’est aussi beaucoup de lettres et de mots ! Dans ce petit livre au ton alerte, il passe en revue, avec un esprit assez systématique, le travail de scribe des peintres. Où placent-ils leur signature et pourquoi ? La démonstration est assez efficace, notamment pour Miró, qui étire, cache, hache son nom, ou pour Mondrian qui se trouve confronté à un casse-tête : comment laisser son nom sans ruiner l’ordonnance précise de ses damiers ? En dehors de la signature, nombreuses sont les inscriptions. On en voit chez Bruegel, chez Léonard, chez Picabia, chez Magritte, utilisées pour légender, admonester, ou simplement pour la beauté de leurs jambes et de leurs courbes…
Les mots dans la peinture, par Michel Butor, Champs Flammarion, 2019, 168 p., 14 €.

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Voir la Newsletter complète

Abonnement (petit)

ANNONCER