ANNONCER

Accueil > ArtAujourd'hui Hebdo > N° 563 - du 6 février 2020 au 20 février 2020 > Peterzano, le maître oublié de Caravage

ArtAujourdhui.Hebdo

N° 563 - du 6 février 2020 au 20 février 2020


Simone Peterzano, Angélique et Médor, galerie Canesso, Paris.

EXPOSITIONS

Peterzano, le maître oublié de Caravage

BERGAME - Sur son Autoportrait à la fraise avantageuse, il a l'air sérieux, le regard un peu triste, mais sûr de son savoir : c'est Simone Peterzano (1540-1596), un peintre bergamasque largement oublié. Il a pourtant été l'élève de Titien dont il a ramené chez lui les recettes. Mieux encore, il a été le maître de Caravage, qui, en esprit libre, s'est vite affranchi des quatre années d'apprentissage (de 13 à 17 ans) pour aller chercher fortune auprès des cardinaux de la Curie romaine. Mais on trouve chez Peterzano des contours métalliques à la Mabuse, des chairs laiteuses et des noirs profonds (comme dans la belle Déposition de Croix, une huile sur ardoise du musée de Strasbourg), qui plaisaient tant à saint Charles Borromée et qui restent, même pour nos regards blasés, bluffants. L'exposition le tire de son oubli en l'adossant aux deux géants qui lui ont fait tant d'ombre.
Tiziano e Caravaggio in Peterzano à l'Accademia Carrara, du 6 février au 17 mai 2020.

En savoir plus

Voir la Newsletter complète

Abonnement (petit)

ANNONCER