ANNONCER

Accueil > Nos livres d'art > Photographie > Sous le signe de l’étoile rouge, une histoire visuelle de l’Union soviétique de 1917 à la mort de Staline

PHOTOGRAPHIE

Sous le signe de l’étoile rouge, une histoire visuelle de l’Union soviétique de 1917 à la mort de Staline

David King

La famine en Ukraine, les photomatons des condamnés aux procès de Moscou, Maïakovski suicidé avec une tache rouge au niveau du cœur, la bataille de Minsk – la plus terrible bataille de chars de la Seconde Guerre mondiale. Ce sont quelques-unes des innombrables images qui dessinent quarante terribles années de l’histoire russe et soviétique, dont la mort de Staline marque la fin symbolique en 1953. Cette iconographie accumulée par un graphiste britannique de renom sur une période aussi longue que celle qu’elle décrit (de 1970 à aujourd’hui) mêle la photographie, des scènes de film, un ensemble remarquable d’affiches révolutionnaires et de manifestes typographiques. Si Staline, Beria ou Joukov y apparaissent évidemment, les exclus de l’histoire y sont aussi très présents – kholkoziens, ouvriers du canal de la mer Blanche ou Iagov Djougachvili, fils aîné de Staline capturé par les Allemands. Le Petit Père des peuples refusera de l’échanger : « Il n’y a pas de prisonniers de guerre soviétiques, il n’y a que des traîtres. »

• Sous le signe de l’étoile rouge, une histoire visuelle de l’Union soviétique de 1917 à la mort de Staline par David King, Gallimard, 2009, 352 p., 39 €, ISBN : 978-2-070-124510

Sous le signe de l’étoile rouge, une histoire visuelle de l’Union soviétique de 1917 à la mort de Staline - David King


Critique parue dans la newsletter N° 138 - du 11 juin 2009 au 17 juin 2009

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Achetez cet ouvrage à La FNAC

Abonnement (petit)

ANNONCER