ANNONCER

Accueil > Nos livres d'art > Écrits sur l'art > L’invention de la nature

ÉCRITS SUR L'ART

L’invention de la nature

Nadeije Laneyrie-Dagen

La Renaissance marque l’irruption d’une nouvelle façon de voir le monde et cela n’est nulle part aussi notable qu’en peinture. Les compositions hiératiques, construites selon des canons intellectuels, cèdent la place à des œuvres nourries de l’observation de la nature. C’est ce passage que documente l’ouvrage de Nadeije Laneyrie-Dagen. En partant des éléments traditionnels – l’air, le feu, l’eau, la terre – elle montre pour chacun d’eux comment Giotto ou Roger van der Weyden ont infléchi la représentation du monde. On s’y attache donc à des choses très simples mais, au fond, très importantes : jets d’eau et éclaboussures, lumière des chandelles, texture de l’herbe ou de la mousse, forme des nuages. C’est en s’intéressant de si près à la forme des choses que les artistes auraient été les premiers à se rendre compte de la fragilité de la nature. Bosch et Mantegna, écologistes avant la lettre ?

• L’invention de la nature par Nadeije Laneyrie-Dagen, Flammarion, 2008, 258 p., 75 €, ISBN : 978-2-0801-1605-5

L’invention de la nature -  Nadeije Laneyrie-Dagen


Critique parue dans la newsletter N° 131 - du 23 avril 2009 au 29 avril 2009

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Achetez cet ouvrage à La FNAC

Abonnement (petit)

ANNONCER