ANNONCER

Accueil > Nos livres d'art > Histoire de l'art > Peintures sous verre, de l’Antiquité à nos jours

HISTOIRE DE L'ART

Peintures sous verre, de l’Antiquité à nos jours

Jeannine Geyssant

Eglomisés, fixés sous verre, peinture à frais avec ajout de feuilles d’or, peinture putoisée ? Un vocabulaire technique minimal est nécessaire pour pénétrer le monde de la peinture sous verre. L’auteur est bien placée pour l’exposer : la moitié des œuvres reproduites proviennent de sa collection. On associe généralement cette technique à des images pieuses un peu naïves, aux couleurs vives – saints de Bohême et d’Italie du Sud, scènes paysannes de Bavière, ex-voto marins de Flandre. En réalité, la variété de la peinture sous verre est bien plus grande qu’on ne l’imagine, des bols « sandwich or » des Pouilles au IIIe siècle av. J-C (la feuille d’or étant exactement intercalée entre deux bols s’emboîtant) aux décors des restaurants de la Belle Epoque (le Grand Véfour par exemple) jusqu’aux créations des naïfs croates du XXe siècle… Avec une prime au XVIIIe siècle : il voit se cotoyer les natures mortes de Franche-Comté, dans le goût de Chardin, les portraits lorrains, les peintures savantes d’Augsbourg et de Suisse centrale (scènes mythologiques, vues d’architecture).

• Peintures sous verre, de l’Antiquité à nos jours, par Jeannine Geyssant, Massin, 2008, 272 p., 38 €, ISBN : 978-2-7072-0578-0

Peintures sous verre, de l’Antiquité à nos jours - Jeannine Geyssant


Critique parue dans la newsletter N° 105 - du 9 octobre 2008 au 15 octobre 2008

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Achetez cet ouvrage à La FNAC

Abonnement (petit)

ANNONCER