Massacre innocents Chantilly

ANNONCER

Accueil > Nos livres d'art > Architecture, Urbanisme > André Malraux et l’architecture

ARCHITECTURE, URBANISME

André Malraux et l’architecture

Sous la direction de Dominique Hervier

C’est, avec Jack Lang, le ministre de la Culture qui a davantage marqué la Cinquième République. Avec un avantage évident : il a lui-même été le créateur du ministère de la rue de Valois. Son engagement pour le patrimoine (un nom que l’on n’employait guère dans cette acception) est connu, ainsi que son intérêt pour ses manifestations les plus récentes – il fonda le service de l’inventaire et imposa un changement de législation pour faciliter la protection des monuments du XXe siècle. L’ouvrage, qui est la mise en forme de journées de colloques (tenus en novembre 2006, pour célébrer le 30e anniversaire de sa mort), détaille la place de l’architecture dans la pensée et l’action de Malraux (sa fascination pour la Grèce, l’Egypte ou les grottes d’Elephanta, en Inde), son amitié avec Le Corbusier, Faugeron ou Niemeyer, les combats pour défendre la Villa Savoye, menacée par la construction du lycée de Poissy, la genèse de la loi sur les secteurs sauvegardés ou les balbutiements du ravalement de la capitale. « J’ai changé la couleur de Paris » disait Malraux. Son rôle dans la création architecturale est également abordé, qui s’est illustré par une réforme de l’enseignement et par la construction des maisons de la culture.

• André Malraux et l’architecture sous la direction de Dominique Hervier, Editions Le Moniteur, 2008, 296 p., 29 €, ISBN : 978-2-281-19393-0

André Malraux et l’architecture - Sous la direction de Dominique Hervier


Critique parue dans la newsletter N° 99 - du 10 juillet 2008 au 3 septembre 2008

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Pub Magnani Rocca

Biennale Thessalonique 2017

Fred Deux MBA Lyon

Abonnement (petit)

ANNONCER