Massacre innocents Chantilly

ANNONCER

Accueil > Nos livres d'art > Photographie > Petite Planète

PHOTOGRAPHIE

Petite Planète

Photographies de Martin Parr

Dans les années 60, c’était le titre d’une collection pionnière de petits volumes de voyage, originaux et bien écrits, aux éditions du Seuil. Martin Parr l’a repris, probablement sans être conscient de cette filiation. Selon la préface, c’est Cartier-Bresson qui aurait employé le terme, un jour qu’il visitait une exposition du photographe anglais. Quoi qu’il en soit, c’est évidemment un monde réduit, comme en miniature, qui transparaît de ces images : il montre un effacement des signes distinctifs locaux dans tous les lieux touchés par le tourisme de masse. Partout le même habillement, les mêmes T-shirts aux imprimés stupides, les mêmes publicités. Le pire est peut-être autre : le visiteur – on n’ose pas dire le voyageur – est généralement un animal de groupe, le regard vide (ou effrayé lorsqu’un indigène le serre de trop près), les bras ballants (ou occupés à produire le milliardième cliché insipide). Même si on les a souvent vues, ces images font toujours sourire de notre propre ridicule. On regrette, en revanche, que l’appareil critique soit aussi réduit : hormis la préface subjective de Geoff Dyer et les légendes sibyllines, on ne trouve aucun texte ni biographie.

• Petite Planète, photographies de Martin Parr, éditions Hoëbeke, 2008, 96 p., 38 €, ISBN : 9782-84230-319-8.

Petite Planète - Photographies de Martin Parr


Critique parue dans la newsletter N° 90 - du 8 mai 2008 au 14 mai 2008

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Achetez cet ouvrage à La FNAC

Pub Magnani Rocca

Biennale Thessalonique 2017

Fred Deux MBA Lyon

Abonnement (petit)

ANNONCER