ANNONCER

Accueil > Nos livres d'art > Histoire de l'art > Le cheval dans l’art

HISTOIRE DE L'ART

Le cheval dans l’art

Ouvrage collectif

C’est la plus noble conquête de l’homme. C’est aussi, certainement, l’animal le plus représenté dans l’art. Il apparaît sur les grottes de Lascaux, puis sous le pinceau ou les pastels de Gozzoli, Rubens et Degas. Plus près de nous, le trublion Maurizio Cattelan, s’est permis d’en suspendre un exemplaire taxidermisé dans une galerie. Il y a donc de quoi remplir un gros volume sur les avatars artistiques du cheval, qui sont ici abordés selon une clé chronologique. Les civilisations qui lui ont accordé une place prépondérante, comme les Perses, les Romains ou les Arabes, ont évidemment droit à de longs développements, illustrés de bronzes, de diptyques d’ivoire, de mosaïques ou d’objets en argent repoussé. Des chapitres thématiques – le cheval et la guerre, les attelages, le sporting art - enrichissent le propos et montrent que la monture peut être croquée à toutes les sauces. Cavale fougueuse et à demi-sauvage chez Géricault, elle devient presque un ornement d’appartement chez les Anglais du XVIIIe siècle.

• Le cheval dans l’art, ouvrage collectif, éditions Citadelles et Mazenod, 2008, 400 p., 179 €, ISBN : 978-2-85088-251-7

Le cheval dans l’art - Ouvrage collectif


Critique parue dans la newsletter N° 84 - du 27 mars 2008 au 2 avril 2008

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Abonnement (petit)

ANNONCER