ANNONCER

Accueil > Nos livres d'art > Asie > Splendeurs mogholes, art et architecture dans l’Inde islamique

ASIE

Splendeurs mogholes, art et architecture dans l’Inde islamique

Voilà un livre d’art ancien et qui peut pourtant être lu en prolongement de l’actualité : il décrit en effet les chefs-d’œuvre des Moghols, une dynastie venue d’Ouzbékistan, qui lia de 1526 à 1868 les destins de l’Inde et le Pakistan. Pour preuve, les principaux monuments de ces princes musulmans se trouvent aussi bien à Delhi et Agra qu’à Lahore. Après une brève introduction historique qui rappelle les hauts faits de Babur, Akbar, Aurangzeb et de leurs descendants, de la conquête du Deccan jusqu’à l’épilogue de la révolte des Cipayes, l’auteur a préféré une approche thématique. Plutôt que d’énumérer des sites, il aborde l’art moghol sous les angles de la géométrie, de la calligraphie, des fleurs, des animaux. L’octogone et le chevron (symboles du Paradis), les versets du Coran, la tulipe ou le chameau de Bactriane s’impriment aussi bien dans la forme des jardins que dans le poignées de dagues, dans les reliefs de grès rouge que dans les objets de jade blanc. Cet ouvrage, directement traduit de l’indien, rappelle que derrière le Taj Mahal et les enluminures, l’art moghol a pris de nombreuses autres formes, toutes caractérisées par une extraordinaire finesse décorative.

• Splendeurs mogholes, art et architecture dans l’Inde islamique, 2007, 288 p., 49 €, ISBN : 978-2-07-01908-0

Splendeurs mogholes, art et architecture dans l’Inde islamique -


Critique parue dans la newsletter N° 73 - du 10 janvier 2008 au 16 janvier 2008

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Achetez cet ouvrage à La FNAC

Abonnement (petit)

ANNONCER