Massacre innocents Chantilly

ANNONCER

Accueil > Nos livres d'art > Art moderne > Souvenirs d’un marchand de tableaux

ART MODERNE

Souvenirs d’un marchand de tableaux

Ambroise Vollard

Un roman trépidant, plein de personnages hauts en couleurs, avec de l’action ? C’est bien ce que l’on conseille de mettre dans le sac de plage ? Voilà exactement ce qu’il vous faut : les mémoires de l’un des plus grands marchands de tableaux du XXe siècle, Ambroise Vollard (1866-1939). Sa mise telle qu’on la voit en couverture sur le portrait que lui a consacré Renoir – boutons de manchette, barbe Napoléon III et respectable calvitie – laisse augurer un ennuyeux inventaire de grand bourgeois. Il n’en est rien. La liberté de ton et l’humour de Vollard sont remarquables et touchent aussi bien sa vie personnelle – son père choisissant les répétitrices d’anglais les plus laides pour ne pas éveiller sa libido – que ses relations avec les artistes – de Félicien Rops ouvrant tout nu la porte de son atelier à Degas demandant, si on l’invite à dîner, une cuisine sans beurre et des femmes sans parfum. Derrière la petite histoire, il y a évidemment les liens forgés avec les plus grands artistes (Cézanne, Renoir, le douanier Rousseau, Picasso) et collectionneurs (Pellerin, Havemeyer), qui forment la toile de fond de ces souvenirs. En appendice de cette réédition de l’ouvrage de 1937, on notera une intéressante notule, très actuelle : « Peut-on faire monter les tableaux ? ».

• Souvenirs d’un marchand de tableaux, par Ambroise Vollard, Albin Michel, 2007, 432 p., ISBN : 978-2-226-15867-3, 20 €

Souvenirs d’un marchand de tableaux - Ambroise Vollard


Critique parue dans la newsletter N° 56 - du 12 juillet 2007 au 5 septembre 2007

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Achetez cet ouvrage à La FNAC

Pub Magnani Rocca

Biennale Thessalonique 2017

Fred Deux MBA Lyon

Abonnement (petit)

ANNONCER