ANNONCER

Accueil > Nos livres d'art > Histoire de l'art > Le roman vrai de l’impressionnisme, 30 journées qui ont changé l’art

HISTOIRE DE L'ART

Le roman vrai de l’impressionnisme, 30 journées qui ont changé l’art

Thomas Schlesser et Bertrand Tillier

On connaissait le Roman vrai de la Ve République de Gilbert Guilleminault, voici celui de l’impressionnisme. L’idée n’est pas mauvaise : plutôt que de produire une énième histoire d’un mouvement aussi célèbre, il s’agit ici de s’immerger dans son quotidien. Quelques événements-clés sont mis en avant et décortiqués. Il y en a de fort attendus comme les différentes expositions du groupe, de la première en 1874, à la sixième, en 1881, où Degas présente sa scandaleuse Danseuse de 14 ans. Il y en a de plus obcurs comme cette vente impressionniste du 24 mars 1875 à Drouot, véritable four qui finit en bataille rangée mais voit naître la vocation d’un grand collectionneur, Victor Chocquet . Ou le krach du galeriste Durand-Ruel, victime collatérale de celui de la banque de l’Union générale, le 1er février 1882 - il s’en relèvera ! Aborder l’histoire par la bande est une bonne méthode pour ceux que rebute l’aspect trop massif et intimidant d’un mouvement autrefois subversif, aujourd’hui exagérément statufié.


Le roman vrai de l’impressionnisme, 30 journées qui ont changé l’art, par Thomas Schlesser et Bertrand Tillier, Beaux Arts éditions, 2010, 208 p., 23 €.

Le roman vrai de l’impressionnisme, 30 journées qui ont changé l’art - Thomas Schlesser et Bertrand Tillier


Critique parue dans la newsletter N° 177 - du 27 mai 2010 au 2 juin 2010

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Achetez cet ouvrage à La FNAC

Abonnement (petit)

ANNONCER