ANNONCER

Accueil > Nos livres d'art > Archéologie > Libye antique, un rêve de marbre

ARCHéOLOGIE

Libye antique, un rêve de marbre

Claude Sintes et Gilles Mermet

Au temps d’Hérodote, le monde était divisé en trois : Europe, Asie et Libye. Cette anecdote rappelée en introduction souligne notre méconnaissance aujourd’hui abyssale du pays africain, qui ne se résume plus qu’à quelques concepts triviaux : désert, Kaddhafi, pétrole. En réalité, comme le montre l’auteur, par ailleurs directeur du musée de l’Arles antique, ce pays charnière fut l’une des plus belles créations du colonialisme grec, puis phénicien et romain. De la Cyrénaïque à la Tripolitaine, enjambant les terres invivables de la Grande Syrte, y ont pris racine de somptueuses cités dont les noms sont déjà enchanteurs : Leptis Magna, Cyrène, Sabratha, Apollonia. Outre un patrimoine bâti impressionnant, des mosaïques de premier ordre (à voir surtout au musée de Tripoli), la Libye antique a légué une extraordinaire statuaire, impeccablement rendue en photo. Des surprenants bustes funéraires sans visage jusqu’aux Hermès, Apollon et Grâces les plus aboutis (à voir notamment au musée de Cyrène), la Libye se révèle plus qu’un membre de l’OPEP : l’un des très hauts lieux de l’Antiquité.


Libye antique, un rêve de marbre, par Claude Sintes, photographies de Gilles Mermet, Imprimerie nationale, 2010, 280 p., 75 €.

Libye antique, un rêve de marbre - Claude Sintes et Gilles Mermet


Critique parue dans la newsletter N° 204 - du 10 février 2011 au 16 février 2011

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Achetez cet ouvrage à La FNAC

Abonnement (petit)

ANNONCER