Massacre innocents Chantilly

ANNONCER

Accueil > Nos livres d'art > Photographie > Photomontages improbables

PHOTOGRAPHIE

Photomontages improbables

Alain Weill

En ces périodes de catastrophes et de bellicismes planétaires, voilà une façon originale de convoquer l’horreur et l’inconnu, que l’homme semble à la fois craindre et goûter… Collectées sur la côte Est des Etats-Unis, ces cartes postales délirantes, fruit de montages bien antérieurs à Photoshop, montrent de braves pêcheurs avalés par des truites, des lièvres géants tirant des charrettes, un fermier courageux se mesurant à l’épée avec une sauterelle qui le dépasse d’une tête… Ou encore des ananas gros comme des maisons, des épis de maïs qu’il faut trancher à la scie, des concombres trop volumineux pour entrer dans des wagons de chemin de fer, un moustique charrié par une grue. Un cauchemar issu de l’imagination fertile des producteurs de tall-tale postcards, ou « cartes postales à exagération », tels William H. Martin ou Alfred Stanley Johnson, actifs entre 1908 et 1913. Deux inventeurs bien oubliés dont les visions d’apocalypse semblent pourtant faire écho au spectre bien actuel du cataclysme nucléaire.


Photomontages improbables par Alain Weill, éditions Gourcuff-Gradenigo, 2011, 96 p., 19 €

Photomontages improbables - Alain Weill


Critique parue dans la newsletter N° 209 - du 17 mars 2011 au 23 mars 2011

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Achetez cet ouvrage à La FNAC

Pub Magnani Rocca

Biennale Thessalonique 2017

Fred Deux MBA Lyon

Abonnement (petit)

ANNONCER