ANNONCER

XXE SIèCLE

Nannetti

Ouvrage collectif

Ce week-end, les Journées du patrimoine invitent à découvrir des lieux peu connus. Le sujet de ce livre en est un exemple idéal : il s’agit de l’œuvre « démentielle » réalisée par un pensionnaire de l’asile psychiatrique de Volterra en Toscane (la ville d’où proviennent les chefs-d’œuvre étrusques actuellement exposés à la Pinacothèque de Paris). Pendant 15 ans, de 1959 à 1973, Fernando Oreste Nannetti a couvert les façades de l’asile de graffitis. De loin, ils semblent aussi incompréhensibles que l’écriture étrusque mais, de près, ils révèlent leur sens, mêlant journal intime, révélations télépathiques, noms propres et même dessins. Ce travail inouï, qui s’est développé sur 70 mètres, est aujourd’hui en très mauvais état et ne nous parvient que grâce aux photographies réalisées en 1979 par Pier Nello Manoni. Le livre contient le CD d’un documentaire et une reproduction photographique de 7 mètres de long, à déplier dans le couloir, pour s’enfoncer dans le monde de Nannetti…


Nannetti, Infolio/collection de l’art brut Lausanne, 2011, 200 p., 49 €.

Nannetti - Ouvrage collectif


Critique parue dans la newsletter N° 227 - du 15 septembre 2011 au 21 septembre 2011

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Achetez cet ouvrage à La FNAC

Abonnement (petit)

ANNONCER