Massacre innocents Chantilly

ANNONCER

Accueil > Nos livres d'art > Patrimoine > Paris détruit

PATRIMOINE

Paris détruit

Pierre Pinon

Les Halles centrales de Baltard, tout le monde connaît. Le Palais-Rose de Boni de Castellane, un peu moins. Et la prison de la Petite Roquette ? Et l’hôtel Hesselin ? Et le presbytère de Saint-Séverin ? Et la cour du Dragon ? L’auteur, fin connaisseur de Paris, trace un bilan illustré de plusieurs siècles de destruction urbaine (qu’Alfred Fierro, chez le même éditeur, avait traité sous une autre forme avec son Dictionnaire du Paris disparu). Il fait au passage le procès de l’alignement et du façadisme, qui consiste à ne conserver que l’enveloppe d’un bâtiment lors des rénovations, et analyse le rôle des sociétés de sauvegarde, comme la Commission du Vieux Paris. L’élégant fond argent choisi pour les pages brille trop et complique la lecture mais les témoignages photographiques restent saisissants, notamment ceux liés à l’ère Haussmann et aux destructions de la Commune.


Paris détruit, du vandalisme architectural aux grandes opérations d’urbanisme, par Pierre Pinon, Parigramme, 2011, 320 p., 49 €.

Paris détruit - Pierre Pinon


Critique parue dans la newsletter N° 232 - du 20 octobre 2011 au 26 octobre 2011

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Achetez cet ouvrage à La FNAC

Pub Magnani Rocca

Biennale Thessalonique 2017

Fred Deux MBA Lyon

Abonnement (petit)

ANNONCER