ANNONCER

Accueil > Nos livres d'art > Arts décoratifs > André-Charles Boulle, ébéniste, ciseleur et marqueteur ordinaire du roy

ARTS DéCORATIFS

André-Charles Boulle, ébéniste, ciseleur et marqueteur ordinaire du roy

Pierre Ramond

Il a marqué durablement (jusqu’à aujourd’hui, où ses œuvres peuvent atteindre des millions d’euros) l’ébénisterie française : André-Charles Boulle, dont l’existence fut fort longue (il est mort à 90 ans le 29 février 1732), aura vécu 60 ans dans les galeries du Louvre même s’il ne produisit que relativement peu pour la cour. L’ouvrage détaille de façon chronologique cette vie bien remplie, en insistant sur les moments-forts : sa jeunesse auprès de son père hollandais, Jean Bolt, le travail pour le roi, le Dauphin, le duc d’Anjou ou les riches aristocrates comme les Crozat, son bref emprisonnement pour impayé, les liens avec Jean Berain ou l’incendie de 1720, qui fera disparaître 15 boîtes à pendules, une table en marqueterie d’écaille et trois bibliothèques. L’intérêt du livre, très illustré, tient aux nombreuses reproductions et aux relevés très soigneux réalisés par l’auteur (praticien reconnu de la discipline) des décorations (portes de cabinet, dessus de bureau, etc.) qui montrent la richesse décorative - rinceaux, guirlandes, cages à oiseaux - du plus grand virtuose de la marqueterie.


André-Charles Boulle, ébéniste, ciseleur et marqueteur ordinaire du roy, par Pierre Ramond, éditions Vial, 2011, 208 p., 85,50 €.

André-Charles Boulle, ébéniste, ciseleur et marqueteur ordinaire du roy - Pierre Ramond


Critique parue dans la newsletter N° 245 - du 2 février 2012 au 8 février 2012

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Achetez cet ouvrage à La FNAC

Abonnement (petit)

ANNONCER