Massacre innocents Chantilly

ANNONCER

Accueil > Nos livres d'art > Préhistoire > La Préhistoire des autres, Perspectives archéologiques et anthropologiques

PRéHISTOIRE

La Préhistoire des autres, Perspectives archéologiques et anthropologiques

Sous la direction de Nathan Schlanger et Anne-Christine Taylor

La vision canonique de la préhistoire est celle qui voit les hommes se redresser progressivement, passer de l’âge de la pierre taillée à celui de la pierre polie, chasser puis élever et cultiver, confier à des grottes ornées leurs angoisses existentielles. Comment ce schéma « occidental » s’adapte-t-il aux cultures extra-européennes, qui ne peuvent pas forcément être coulées dans le même moule ? C’est la question que pose cet ouvrage, résultat d’un colloque tenu en 2010 au musée du quai Branly. Ce faisant, il fait émerger une autre préhistoire « chez les autres », que ce soit en Sénégambie (riche en mégalithes) ou dans les sociétés précolombiennes (où une économie d’échanges s’est bâtie sur les coquillages). Certains essais sont d’un exotisme marquant pour le néophyte comme « La percussion tendre organique dans l’Acheuléen d’Afrique orientale ». D’autres posent des questions simples mais épineuses : comment comparer, sans tomber dans des généralisations réductrices, le campement magdalénien de Pincevent (découvert par Leroi-Gourhan en 1964) et les actuels campements nomades de la taïga sibérienne ?


La Préhistoire des autres, Perspectives archéologiques et anthropologiques, sous la direction de Nathan Schlanger et Anne-Christine Taylor, La Découverte/INRAP, 28 €, 2012, 384 p.

La Préhistoire des autres, Perspectives archéologiques et anthropologiques - Sous la direction de Nathan Schlanger et Anne-Christine Taylor


Critique parue dans la newsletter N° 275 - du 11 octobre 2012 au 17 octobre 2012

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Achetez cet ouvrage à La FNAC

Pub Magnani Rocca

Biennale Thessalonique 2017

Fred Deux MBA Lyon

Abonnement (petit)

ANNONCER