Massacre innocents Chantilly

ANNONCER

Accueil > Nos livres d'art > Architecture, Urbanisme > Versailles, ordre et chaos

ARCHITECTURE, URBANISME

Versailles, ordre et chaos

Michel Jeanneret

Il y a un Versailles apollinien – celui que l’on connaît, marqué par l’amour du Roi-Soleil pour la Montespan ou la duchesse de La Vallière – mais il y aussi un Versailles dionysiaque, marqué par la violence et le chaos. C’est la thèse défendue par Michel Jeanneret, qui la défend par des arguments bien polis. Il y d’abord l’entreprise en soi – remuer la terre comme un Titan – qui fait ressembler l’ancien château de plaisance de Louis XIII à un « cloaque » (c’est Saint-Simon qui parle). Il y a également tout ce programme décoratif qui n’est pas si Grand Siècle que cela avec ses statues de satyres enlevant brutalement leurs nymphes, ce Colérique de Jacques Houzau ou ces monstrueuses grenouilles du Bassin de Latone. Il y a enfin, pêle-mêle, l’eau déchaînée et menaçante (les Grandes Eaux), les parades de géants enflammés, les ballets où le roi joue le rôle d’un débauché, au milieu des bossus et des estropiés de la cour. Une vision stimulante tant elle met à mal le cliché de l’ordre et de l’élégance classiques…


Versailles, ordre et chaos par Michel Jeanneret, Gallimard, 2012, 384 p., 38 €

Versailles, ordre et chaos - Michel Jeanneret


Critique parue dans la newsletter N° 290 - du 7 février 2013 au 13 février 2013

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Achetez cet ouvrage à La FNAC

Pub Magnani Rocca

Biennale Thessalonique 2017

Fred Deux MBA Lyon

Abonnement (petit)

ANNONCER