ANNONCER

Accueil > Nos livres d'art > Histoire de l'art > Tables et festins

HISTOIRE DE L'ART

Tables et festins

Sous la direction d’Alain Tapié

« Natures mortes » ou « vies tranquilles » ? Quelle que soit l’appellation qu’on leur donne, selon la langue choisie, ces tables de victuailles ont l’air si vivantes qu’on s’y laisse parfois prendre. Ces écorces de citron de Thomas de Paep, ces brochets de Pieter de Putter, ces huîtres de Willem Claesz Heda semblent sortir tout droit de chez le poissonnier ou le marchand de quatre saisons (comme, deux mille ans plus tôt, les raisins de Zeuxis étaient picorés par les oiseaux). Accompagnant une exposition au Couvent Sainte-Cécile de Grenoble (jusqu’au 27 février 2016), ce catalogue montre le balancement permanent entre éloge du maigre et apologie de l’abondance dans la peinture flamande et hollandaise. Et aide à percer la signification symbolique des mets, noix, asperges, grenades. Dans un monde qui délaisse un peu la nature morte, le relais est ici pris par les auteurs de BD, qui en donnent une interprétation contemporaine.


Tables et festins, sous la direction d’Alain Tapié, Glénat, 2015, 192 p., 25 €.

Tables et festins - Sous la direction d’Alain Tapié


Critique parue dans la newsletter N° 418 - du 11 février 2016 au 17 février 2016

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Achetez cet ouvrage à La FNAC

Abonnement (petit)

ANNONCER