Massacre innocents Chantilly

ANNONCER

Accueil > Nos livres d'art > > Philippe Prost, leçon inaugurale de l’école de Chaillot

Philippe Prost, leçon inaugurale de l’école de Chaillot

Les leçons de Chaillot sont devenues une sorte de tradition. Dans ce département formation de la Cité de l’architecture et du patrimoine, des praticiens renommés se sont déjà exprimés, dont Jean Nouvel et Pierre-Louis Faloci. Pour la 11e édition, en 2015, l’honneur en est pour la première fois retombé sur un ancien élève : Philippe Prost (né en 1959). Celui-ci développe le concept d’une création indissociable de la mémoire, en puisant sur sa riche expérience personnelle. Le Mémorial international de Notre-Dame de Lorette, avec ses 600 000 noms de soldats morts à la guerre, est sa création la plus récente (2014). Mais ses interventions sur la Monnaie de Paris, sur la Briqueterie de Gournay ou sur des ZAC parisiennes l’avaient déjà sensibilisé au travail sur les strates du temps. Il faut parfois un coup de pouce du destin pour lancer une carrière : pour Philippe Prost, à peine diplômé, ce fut l’incroyable proposition de restaurer la citadelle de Belle-Ile-en-Mer, site majeur de l’architecture militaire, dû à Vauban. Le pli du patrimoine, de l’interrogation passionnée des archives et d’une création consciente de la présence du passé, était définitivement pris…


Philippe Prost, leçon inaugurale de l’école de Chaillot, 128 p., 2016, 19 €

Philippe Prost, leçon inaugurale de l’école de Chaillot -


Critique parue dans la newsletter N° 421 - du 3 mars 2016 au 9 mars 2016

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Achetez cet ouvrage à La FNAC

Pub Magnani Rocca

Biennale Thessalonique 2017

Fred Deux MBA Lyon

Abonnement (petit)

ANNONCER