ANNONCER

Accueil > Nos livres d'art > > Vanished Spain

Vanished Spain

Carlos Saura

Dans la famille Saura, on connaît Antonio, le peintre (1930-1998) et Carlos le cinéaste (né en 1932), auteur de Cría Cuervos (1976) ou de La Chasse (1966), portrait impitoyable de la haute bourgeoisie franquiste. Avant de se faire un nom au septième art, délaissant ses études d’ingénierie, le cadet avait tenté sa chance en photographie. Attiré par le courant néo-réaliste, marqué par le documentaire de Buñuel, Tierra sin pan, sur la région arriérée des Hurdes, le jeune Carlos Saura porte un regard sans concession sur son pays au lendemain de la guerre. Les cadrages sont déjà cinématographiques, les sujets précurseurs (comme celui sur un village d’Aragon, qui allait être victime de la rupture du barrage de Ribadelago en 1959) et l’empathie sensible avec les personnages qu’il croque - paysans, mineurs, écoliers ou femmes en noir - et l’on pense aussitôt aux ouvrages comparables de Cartier-Bresson ou Eugene W. Smith. Sobrement titré España Años 50 en espagnol, il est devenu Vanished Spain en anglais. Dans ces images au grain superbe, il y a effectivement cette dimension d’un monde disparu…


Vanished Spain, photographies de Carlos Saura, Steidl, 2016, 256 p., 65 €.

Vanished Spain - Carlos Saura


Critique parue dans la newsletter N° 434 - du 2 juin 2016 au 8 juin 2016

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Achetez cet ouvrage à La FNAC

Abonnement (petit)

ANNONCER